Foire aux questions

Toutes les réponses à vos questions sur la zakat

Apprenez-en plus sur la Zakat en vidéo

YouTube video
YouTube video

Questions fréquemment posées

01. Quel est le but de la zakat ?

L’Islam décrit principalement un état de soumission, ainsi qu’un ensemble de croyances et d’actes institués. Le Prophète (que les salutations et la paix d’Allah soient sur lui) a déclaré que l’Islam est construit sur cinq piliers distincts :

1. Témoigner qu’il n’y a pas d’autre Dieu que Dieu et que Muhammad (que les salutations et la paix d’Allah soient sur lui) est le messager de Dieu
2. Accomplir la Salat
3. Donner la Zakat
4. Jeûner pendant le Ramadan
5. Accomplir le pèlerinage.

Ces cinq piliers forment la base d’un véritable asservissement à Dieu, et toute chose reliée de près ou de loin à la foi, en découlent. Vus sous cet angle, ces cinq actes distinctifs n’engendrent pas seulement une disposition rituelle, mais offrent un solide parcours de développement qui fonde les aspects les plus fondamentaux de la soumission complète.

Ainsi, lorsque ces fondements sont mis en œuvre individuellement et collectivement en tant qu’institutions, cela ouvre la voie à l’épanouissement de l’Islam dans la vie des membres de la société, ce qui aboutit à une société engagée envers Dieu.

02. Comment calculer la Zakat dans le couple ?

Voici quelques éléments à prendre en compte :

Lorsqu’il s’agit de calculer et de payer la zakat au sein du couple, il n’est pas toujours facile de distinguer qui possède quoi. Pour faciliter le calcul, voici quelques indications :

1. Il faut tout d’abord savoir que la zakat est un devoir personnel, ce qui implique de facto que l’homme et la femme doivent calculer leur zakat séparément. Etant donné que la zakat est une responsabilité personnelle, il incombe à chaque individu de faire son propre calcul de la zakat.

2. Lorsque le montant à payer est calculé (voir notre calculateur de la zakat), chaque personne peut payer sa zakat soi-même. L’homme ou la femme peut faire le paiement pour les deux, cela est également valable.

3. Si le couple utilise un compte commun et qu’il est difficile de distinguer qui possède quoi, alors il sied de diviser le montant de ce compte par 2 et d’intégrer ce montant dans le calcul séparé de chaque personne.

4. Il est tout à fait possible et normal qu’une personne se voit payer la zakat (car elle se trouve au-dessus du Nisab) et l’autre pas (car elle se trouve en-dessous). Il n’y a aucun problème à cela.

5. Si des questions persistent, n’hésitez pas à nous contacter via notre rubrique contact. Notre équipe vous répondra dans les meilleurs délais.

Votre team FSZ

03. Quel actif/bien est imposable à la zakat?

Un bien doit remplir les critères suivants pour être considéré comme un bien imposable pour la zakat :

1) Propriété complète de l’actif

2) L’actif est productif (intrinsèquement ou extrinsèquement)

3) La richesse est équivalente au Nisab ou plus

4) Une année lunaire entière passe après avoir possédé le Nisab

La pleine propriété de la richesse

La propriété complète se réfère à la possession et à la capacité de bénéficier d’un bien imposable pour la zakat. Il n’est pas nécessaire d’avoir une possession directe ; on peut avoir une possession indirecte, par exemple en déposant des espèces à la banque ou en gardant de l’argent chez un parent. Ceci est accepté par les principales écoles de jurisprudence.

L’actif est productif

La zakat est liée à la richesse qui est productive selon les quatre écoles de jurisprudence.

La productivité en termes de Zakat fait référence au potentiel de croissance et d’augmentation d’un actif. La productivité d’un actif peut être intrinsèque, comme c’est le cas pour l’or, l’argent et les espèces. La productivité peut être activée par une intention d’effectuer des transactions lors de l’achat d’actions ou d’un investissement dans des actifs imposable pour la zakat. Et enfin, la productivité peut être établie par l’élevage de troupeaux.

Outre ces trois causes, la charia n’a reconnu aucune autre cause de productivité. Les biens et avoirs personnels qui peuvent s’apprécier ne seront pas imposable pour la zakat malgré leur valeur croissante, car ils ne constituent pas une richesse productive en termes de zakat.

La richesse est équivalente au Nisab ou plus

Pour que le paiement de la Zakat soit obligatoire, il doit être égal ou supérieur au seuil du Nisab à l’anniversaire de la Zakat.

Une année lunaire entière s’écoule après avoir possédé le Nisab

Après avoir possédé le Nisab pour la première fois, la zakat est obligatoire après le passage d’une année lunaire. Par la suite, la zakat sera due chaque année à la même date si les conditions requises sont remplies. Il n’est pas nécessaire qu’une année s’écoule pour chaque actif imposable, mais le même anniversaire de la zakat sera utilisé pour d’autres actifs imposable pour la zakat tels que l’or, l’argent, les liquidités et les actions d’entreprises acquises au cours de l’année.

04. La zakat est-elle obligatoire pour les enfants ?

Selon l’école Hanafi, la Zakat n’est pas obligatoire pour les enfants qui ne sont pas matures.

Selon les écoles Maliki, Shafi’I et Hanbali, la zakat est obligatoire sur la fortune des enfants.

05. Quand est-ce que la zakat est-elle obligatoire ?

Tout comme le Salat, le Jeûne et le Hajj, la Zakat est soumise à des conditions avant de devenir obligatoire. La zakat n’est obligatoire que lorsque certaines conditions sont remplies.

Il existe deux séries de conditions :
1) les conditions relatives à la richesse
2) les conditions relatives au payeur de la zakat

06. Qui est tenu de payer la zakat ?

Quiconque présente les trois caractéristiques suivantes est apte à payer la zakat :

1) Être pubère

2) Être de confession musulmane

3) Avoir la capacité de discernement, l’adolescence (avoir atteint l’âge de la puberté). En l’islam, les personnes d’âge mûr sont tenues de pratiquer les formes de culte obligatoires telles que la prière, la zakat, le jeûne et le Hajj. L’islam considère les adolescents comme des personnes mûres. Une personne est considérée comme adolescente lorsqu’elle atteint la puberté.

Voici quelques indications de la puberté :

1) Avoir une éjaculation nocturne

2) Les menstruations

3) Atteindre quinze années lunaires (environ 14 ans et 7 mois) Musulman La zakat est une action de culte et n’est obligatoire que pour les personnes ayant la foi en l’Islam. La foi en l’islam est une condition essentielle à l’exigence de toutes les formes de culte . Avoir la capacité de discernement Selon tous les juristes, une personne saine d’esprit peut payer la zakat si d’autres conditions sont réunies. Une personne saine d’esprit est une personne qui a ses capacités mentales. Différences d’opinion pour : – l’orphelin – l’enfant (pré-puberté) – la personne qui n’est pas saine d’esprit. Les trois écoles de jurisprudence (excepté l’école Hanafi) stipulent que la zakat doit être payée sur la richesse admissible détenue par l’orphelin, l’enfant et le fou. Les trois écoles de jurisprudence considèrent que la propriété des richesses qui atteignent le Nisab (taux minimum imposable) est le facteur déterminant de l’obligation de la zakat. En outre, la richesse de l’enfant, de la personne qui n’est pas saine d’esprit, et de l’orphelin bénéficiera également de la purification de la richesse due au paiement de la Zakat. L’école Hanafi considère la Zakat comme un acte d’adoration et estime donc que la Zakat n’est pas contraignante pour l’orphelin, l’enfant et le celui qui n’est pas sain d’esprit.

Comme ces personnes ne sont pas obligées de pratiquer la Zakat, elles ne sont pas obligées de la payer. Toutefois, si une personne ne possède sa capacité de discernement par moment et pas à d’autres moemnts, elle sera néanmoins tenue de payer la zakat. Seule une personne souffrant d’aliénation mentale continue et d’incapacité mentale est exemptée de la zakat . Le parent/tuteur sera responsable du paiement de la Zakat sur la fortune de l’orphelin, de l’enfant et de la personne aliénée. Ils peuvent payer sur la fortune de ces personnes.

07. Que signifie le mot « Zakat » ?

Le mot Zakat vient du verbe arabe zaka’, qui signifie grandir, augmenter et purifier. Lorsqu’il est prononcé à propos d’une personne, il signifie s’améliorer ou devenir meilleur. Dans la loi islamique, le mot Zakat fait référence à la part déterminée de la richesse prescrite par Allah pour être distribuée entre les catégories méritantes de bénéficiaires.

08. Combien de fois la zakat est-elle mentionnée dans le Coran ?

Le mot Zakat est mentionné trente-deux fois dans le Coran ; trente des trente-deux fois sont dans le sens technique de la Zakat tandis que deux fois sont dans le sens linguistique de la Zakat. Les deux endroits sont :

1) Sūrah al-Kahf (Le chapitre de la grotte), verset 81
2) Sūrah Maryam (Le chapitre de Marie), verset 13

09. Quels sont les avantages du paiement de la zakat qui sont mentionnés dans le Coran ?

Le paiement de la zakat a été associé à plusieurs avantages physiques et métaphysiques dans le Coran. En voici quelques-uns :

1) Le moyen d’atteindre la miséricorde d’Allah
« Ma miséricorde embrasse toute chose. Je la prescrirai à ceux qui (Me) craignent , acquitent la Zakat et ont foi à Nos signes. » (Sūrah Al-A`rāf 7:156).

2) Une condition préalable pour obtenir l’aide d’Allah
« Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent Sa cause. Allah est assurément Fort et Puissant. Ceux qui, si Nous les établissons sur Terre, accomplissent la prière et acquittent la Zakat, ordonnent le convenable et interdisent le blâmable. Cependant, l’issue finale de toute chose appartient à Allah » (Sūrah Al-Ḥajj 22:40-41).

3) Un signe de fraternité dans la religion
« Mais s’ils se repentent, accomplissent la prière et acquittent la zakat, ils deviendront vos frères en religion. Nous exposons intelligiblement les versets pour des gens qui savent. » (Sūrah Al-Taubah 9:11).

4) Un trait distinctif de la communauté des fidèles
« Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres. Ils commandent le convenable, interdisent le blâmable, accomplissent la prière, acquittent la zakat et obéissent à Dieu et à Son messager. Voilà ceux auxquels Dieu fera miséricorde, Dieu est puissant et sage » (Sūrah Al-Taubah 9:71).

5) Une qualité distinctive des croyants qui fréquentent et entretiennent les mosquées
» Nous peupleront les mosquées de Dieu et que ceux qui croient en Dieu et au Jour dernier, accomplissent la prière, acquittent la zakat et ne craignent que Dieu. Il se peut que ceux-là soient du nombre des bien-guidés » (Sūrah Al-Taubah 9:18).

6) Une qualité distinctive des vrais croyants :
« Qui s’acquittent de la Zakat. » (Sūrah Al-Mu’minūn 23:4). Accomplissez la prière, et acquittez la zakat, et inclinez-vous avec ceux qui s’inclinent. » (Al-Baqarah : 43) »

10. Qu’est-ce que la Zakat ?

Que signifie la Zakat ?

Zakat signifie littéralement bénédiction, croissance, propreté et amélioration. Le mot Zakat vient du verbe arabe zakat, qui signifie grandir, augmenter et purifier. Lorsqu’il est prononcé à propos d’une personne, il signifie s’améliorer ou devenir meilleur. Dans la loi islamique, le mot Zakat fait référence à la part déterminée de la richesse prescrite par Allah pour être distribuée entre les catégories méritantes de bénéficiaires.

11. La zakat est-elle obligatoire pour une personne qui n’est pas saine d’esprit ?

Selon tous les juristes, une personne saine d’esprit peut payer la Zakat si d’autres conditions sont réunies. Une personne saine d’esprit est une personne qui a une capacité mentale.

Selon l’école Hanafi, la Zakat n’est pas obligatoire pour une personne qui n’a pas de capacité mentale. Selon la majorité des savants, la zakat est obligatoire sur la fortune de ceux qui n’ont pas de capacité mentale.

12. 10 différences entre la zakat et la sadaqah

La zakat et la sadaqah sont des formes de culte pratiquées par les musulmans. Les deux sont différentes à leurs propres égards.

Le mot Sadaqah est dérivé du mot arabe Sidq (vérité). Tous les actes de droiture dans l’Islam sont considérés comme des Sadaqah. La zakat, quant à elle, est l’une des cinq bases fondamentales de l’islam. Cela en fait un acte obligatoire, et par conséquent, tous les musulmans doivent donner la Zakat, à condition qu’ils remplissent certaines conditions, tandis que la Sadaqah est un acte intentionnel et continu de droiture, que chacun doit accomplir, quelles que soient ses capacités.

Voici 10 différences essentielles entre la Zakat et la Sadaqah. Il est crucial de les comprendre car chacune a son propre objectif.

  1. La zakat est obligatoire une fois par an, tandis que la sadaqah n’est jamais obligatoire.
  2. La zakat est payée sur des actifs spécifiques tels que l’or, l’argent, l’argent liquide, les actifs commerciaux, les produits agricoles, le bétail, les trésors, alors que la sadaqah n’a pas de spécification en termes d’actifs.
  3. Certains éléments de passif peuvent être déduits du calcul de la Zakat, alors que la Sadaqah ne prévoit aucun calcul permettant de déduire les éléments de passif.
  4. La Zakat est collectée et distribuée par le gouvernement islamique alors que la Sadaqah est toujours un acte de bonté personnel.
  5. Selon certaines écoles de droit, la zakat peut être prélevée par la force. L’État peut prendre des mesures punitives à l’encontre des personnes qui ne paient pas la zakat. En revanche, la sadaqah n’est jamais imposée aux gens.
  6. L’abandon du paiement de la zakat équivaut à une sorte de trahison alors que le fait de ne pas donner la sadaqah n’est pas un péché.
  7. La Zakat a des seuils et des bandes (Nisab) alors que la Sadaqah n’a pas de seuils.
  8. La Zakat était généralement distribuée là où elle était collectée alors que la Sadaqah peut être dépensée n’importe où.
  9. La zakat a des zones et des catégories spécifiques pour les dépenses alors que la sadaqah n’a pas de destinataires définis.
  10. La zakat est monétaire alors que la sadaqah peut également être non monétaire.

La zakat joue un rôle énorme dans l’établissement de l’islam dans la vie des individus et de la communauté, en leur fournissant les ressources nécessaires pour réduire, voire supprimer, les obstacles à une fidélité permanente, tant au niveau individuel que collectif. La zakat présente un avantage direct pour le payeur et la société.

En ce qui concerne le payeur, son islam personnel est établi et renforcé par la croyance en l’obligation de la zakat et par le paiement correct de la zakat. En ce qui concerne la société, la pierre angulaire de son islam et de sa soumission à Allah est renforcée par la distribution holistique et stratégique de la zakat.

13. La Zakat est-elle similaire à un impôt sur la fortune ?

Les opérations de Zakat concernant le calcul, la collecte et la distribution montrent une autre dimension de la manière dont la Zakat fonctionne. Ci-dessous se trouvent les réglements de la Zakat selon les différentes écoles de droit :

1. La Zakat est payée une fois par an
2. La Zakat est payée sur différents actifs comme: l’or, l’argent, l’espèce (liquidités), les actifs commerciaux, les produits agricoles, le bétail, les trésors
3. Certaines dettes peuvent être déduites du calcul de la Zakat
4. La Zakat était collectée et distribuée par le gouvernement islamique
5. Selon certaines écoles de droit, la Zakat peut être prise de force. L’État peut prendre des mesures punitives contre les non-payeurs de la Zakat
6. Abandonner les payements de la Zakat équivaut à une trahison
7. La Zakat a des seuils et des groupes (Nisab)
8. La Zakat était généralement distribuée là où elle était collectée
9. La Zakat a des domaines et des catégories de dépenses spécifiques
10. La Zakat ne peut être donnée pour faciliter un péché

Les opérations ci-dessus démontrent clairement que la Zakat a une réalité opérationnelle ; ce n’est pas uniquement une action de bienfaisance. Les directives claires et le cadre gouvernemental montrent que la Zakat est une institution au sein d’un système. On pourrait presque soutenir que le paiement de la Zakat et la distribution de la Zakat fonctionnent comme un impôt sur la fortune et comportent des éléments de dépenses du secteur public du gouvernement. Cependant, l’élément spirituel de la Zakat la rend plus saine que l’impôt. La Zakat n’est pas considérée comme un fardeau. Elle est plutôt considérée comme un engagement et un paiement d’adhésion à une cause divine. Le filtre spirituel de la Zakat la différencie d’un système d’aide sociale et de prestations laïques.

14. Quelle est la fonction de la zakat dans une communauté ?

La Zakat joue un rôle énorme dans l’établissement de l’Islam dans la vie des individus et de la communauté, en les dotant de ressources de telle sorte que les obstacles à une foie accomplie, tant au niveau individuel que collectif, soient réduits ou totalement supprimés. La Zakat a un avantage direct pour le payeur et la société. Ainsi, Shah Walilullah (d.1176 AH) déclare que les bénéfices de la Zakat reviennent au payeur et à la société.
En d’autres termes, avec le paiement de la Zakat, la soumission à Allah s’accomplit au plan individuel ou collectif.
En ce qui concerne le payeur, son islam personnel est établi et renforcé par la croyance en l’obligation de la zakat et par le fait de payer la zakat avec exactitude. En ce qui concerne la communauté musulmane au sens large, la pierre angulaire de son Islam et de sa soumission à Allah est renforcée par la distribution holistique et stratégique de la Zakat.

15. Pourquoi la Salat et la zakat ont-elles été mentionnées ensemble à plusieurs reprises dans le Coran ?

Parmi les cinq piliers de l’Islam, le Coran mentionne à plusieurs reprises les trois piliers de l’Iman, de la Salat et de la Zakat ensemble.
Le grand savant, l’Imam al-‘Iraqi (d.806 AH) déclare que quiconque accomplit ces trois piliers correctement, pourra accomplir le jeûne et le Hajj facilement. Al-Kirmani (d.786 AH) mentionne que la Salat et la Zakat ont plus d’importance et d’emphase en raison de leur nature universelle. Il n’est donc pas surprenant que le Coran exhorte à la fermeté sur la Salat et la Zakat vingt-huit fois. En fait, Mulla Ali al-Qari (d.1014 AH) déclare que la Salat et la Zakat sont à l’origine de tous les cultes et de toutes les bonnes actions . L’imam al-‘Ayni (m. 855 AH) désigne la Zakat comme le partenaire de la Salat . Si la Salat et la Zakat sont légitimement établies à un niveau macro et micro dans la société, elles contribueront à toutes les autres bonnes actions et actes se manifestant dans la société. C’est sur cet établissement de la vertu qu’Allah promet la prospérité et l’harmonie pour tous. « Dieu a fait une promesse à ceux parmi vous qui croient et font de bonnes actions : Il fera d’eux des successeurs sur la Terre, comme Il l’a fait pour ceux qui les ont précédés ; Il leur donnera le pouvoir de la religion qu’Il a choisie pour eux ; Il leur accordera la sécurité pour remplacer leur peur. Ils m’adoreront et ne m’associeront rien d’autre chose à moi. Ceux qui seront les plus provocateurs après cela seront les rebelles. Pratiquez la Salat, donnez la Zakat et obéissez au Messager afin de recevoir [cette] Miséricorde ! (Coran 24:55-56).

16. La Zakat a-t-elle pour seul but d'éliminer la pauvreté ?

l’imam al-Tabari (mort en 310 hégirien) mentionne que les huit catégories peuvent être résumées en deux fonctions essentielles :

1. Répondre aux besoins des musulmans
2. Aider et renforcer l’Islam

Parmi les huit catégories de la Zakat, les trois catégories suivantes ne sont pas liées à la lutte contre la pauvreté : Amilin alayha (les administrateurs de la Zakat), al-Mu’allafati Qulubuhum (« gagner » des coeurs) et Fisabilillah (dans la cause d’Allah). Ces catégories ont toutes pour but d’aider et de renforcer l’Islam. Il convient de noter que même le premier objectif a une fonction critique à jouer non seulement en fournissant au croyant les ressources matérielles dont il a besoin pour ses besoins essentiels, mais aussi dans son sentiment individuel d’appartenance à la communauté musulmane et dans sa propre capacité à maintenir un état de soumission sain et durable. Dans une prière, le prophète ﷺ a cherché refuge auprès d’Allah contre « l’incrédulité et la pauvreté » (Sahih Ibn Hibban). Dans une autre déclaration, il a indiqué que la pauvreté mène à l’incrédulité (Al-Tabarani et al-Bayhaqi).

17. Que signifie le mot "Sadaqah" ?

« Sadaqah » signifie littéralement authenticité et sincérité.

Le mot Sadaqah partage les mêmes racines arabes avec le mot Ṣādiq. Ṣādiq signifie vérité . Payer une Ṣadaqah est un véritable témoignage de sa propre foi.

En droit islamique, la Sadaqah désigne tout don ou paiement visant à obtenir le satisfaction d’Allah.

En termes d’usage, la Sadaqah fait référence aux paiements volontaires. Toutefois, le terme « Sadaqah » a été utilisé à plusieurs reprises au sens figuré pour désigner la Zakat dans le Coran et la Sunna.

Bien que la Sadaqah ait généralement été utilisée par les juristes pour les paiements volontaires et les dons, les traditions prophétiques utilisent également le terme « Sadaqah » pour des actions non monétaires telles que le sourire. Dans ces récits, la Sadaqah fait référence à la récompense.

18. Quelle est la position de la Zakat par rapport à l'Islam ?

La zakat est le troisième pilier de l’Islam.

C’est ce que l’on comprend à partir de la tradition prophétique racontée par ‘Abdullah ‘ibn ‘Umar ibn Al-Khattab (qu’Allah les agrée) qui a dit J’ai entendu le Messager d’Allah (que les bénédictions et les salutations d’Allah soient sur lui) dire

« L’Islam a été construit sur cinq [piliers] : témoigner qu’il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah et que Mohammed est le Messager d’Allah, accomplir les prières, payer la Zakat, faire le pèlerinage à la Maison, et jeûner pendant le Ramadan ». (Sahih al-Bukhari & Sahih Muslim)

Ces piliers sont le fondement de l’Islam ; sans la présence de ces piliers, l’Islam est inexistant au niveau macro et micro. Ainsi, la Zakat joue un rôle énorme dans l’établissement de l’Islam dans la vie des individus et de la communauté, en les dotant de ressources de telle sorte que les obstacles à une fidélité permanente, tant au niveau individuel que collectif, soient réduits ou totalement supprimés.

19. Quelles sont les différences entre la Zakat et Zakat al Fitr ?

La Zakat al Fitr (ou Sadaqat al Fitr) est un droit qui est payé à l’occasion de l’Aïd al Fitr et qui est exigé de tout musulman, homme ou femme, mineur ou adulte, si la valeur totale de ses biens soumis à la Zakat (liquidités, or, argent, marchandises) plus les articles non essentiels (c’est-à-dire les biens supérieurs à ses besoins fondamentaux) moins les passifs(dettes) est égale ou supérieure au Nisab. Un père doit également payer pour (à la place de) ses enfants pré-pubères s’ils n’ont pas une fortune propre égale au Nisab. S’ils ont une fortune égale au Nisab, ils peuvent payer leur Zakat al Fitr sur leur propre fortune. Le chef de famille peut payer le montant requis pour les autres membres de la famille. En ce qui concerne les montants, il est conseillé de contacter votre mosquée locale et de lui demander de vous donner le montant recommandé à payer par personne.

La première différence entre la Zakat et la Zakat al Fitr est l’éligibilité. Tous les musulmans doivent payer la Zakat al Fitr, quel que soit leur âge ou leur situation financière (sauf s’ils n’ont honnêtement pas les moyens de le faire). La deuxième différence réside dans le montant dû. Le montant attribué à la Zakat al Fitr est très faible et dépasse rarement 5 livres sterling, mais la Zakat peut atteindre un montant plus élevé car elle représente 2,5 % de l’épargne nette totale.

La troisième et dernière différence réside dans leurs dates d’échéances. La Zakat peut être payée à tout moment, à la seule condition que les gains reflètent une année d’épargne nette (une année lunaire). La Zakat al Fitr, cependant, va de pair avec le mois de Ramadan. La Zakat al Fitr est payée durant le mois de Ramadan avant la fin du mois. Elle doit être payée au plus tard avant la prière de l’Aïd. Il s’agit d’un délai très précis que tous les musulmans doivent respecter.

20. Combien de fois la salat et la Zakat sont-elles associées dans le Coran?

La prière et la Zakat sont mentionnées simultanément 28 fois dans le Coran. Ceci montre l’importance de ces deux piliers.

21. La Zakat était-elle obligatoire pour les nations précédentes ?

Nous savons par les différents passages du Coran que la Zakat a été enjointe aux prophètes et aux nations précédentes. Les spécifications de la Zakat peuvent avoir variés tout comme a prière et le jeûne ont variés à travers les différentes nations. Mais la centralité de la Zakat est identique à travers toutes les nations.

Le Coran donne des exemples dans plusieurs versets qui nous disent comment la Zakat a été ordonnée aux prophètes précédents. Par exemple:

la Zakat du prophète Ismaïl (que la paix soit sur lui) :

« Et mentionne Isma’il (Ismaël), dans le Livre. Il était fidèle à ses promesses; et c’était un Messager et un prophète. Et il commandait à sa famille la prière et la Zakat; et il était agréé auprès de son Seigneur. » [Le Coran, 19:54-55]

la Zakat des Banu Isra’il (enfants d’Isra’il) :

« Et [rappelle-toi], lorsque Nous avons pris l’engagement des enfants d’Israël de n’adorer qu’Allah, de faire le bien envers les pères, les mères, les proches parents, les orphelins et les nécessiteux, d’avoir de bonnes paroles avec les gens; d’accomplir régulièrement la Salat et d’acquitter le Zakat! » [Le Coran, 2:83]

la Zakat à la progéniture du prophète Ishaq (que la paix soit sur lui) : et du prophète Yaqub (que la paix soit sur lui) :

« Nous les fîmes des dirigeants qui guidaient par Notre ordre. Et Nous leur révélâmes de faire le bien, d’accomplir la prière et d’acquitter la Zakat. Et ils étaient Nos adorateurs. » [Le Coran, 21:73]

la Zakat du prophète Isa (que la paix soit sur lui) :

« Il dit: « Je suis vraiment le serviteur d’Allah. Il m’a donné le Livre et m’a désigné Prophète. Où que je sois, Il m’a rendu béni; et Il m’a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakat » [Le Coran, 19:30-31]

22. Quand l'ordre de payer la Zakat a-t-il été révélé au Prophète (que la paix soit sur lui) ?

Il est mentionné dans Tafsir ibn Kathir que l’ordre de payer la Zakat a été révélé à La Mecque. Durant la seconde année après la Hijrah (migration) à Médine, la Zakat a été institutionnalisée et obligée (imposée) avec toutes ses spécifications.

À La Mecque, les versets sur la Zakat concernaient généralement les paiements de charité individuels, et il était laissé à la foi et à la conscience de l’individu de décider du montant à donner et des personnes à qui la donner.

Nous savons que la Zakat a été révélée lorsque le prophète était à La Mecque, car les versets mecquois font référence aux paiements de la Zakat. Par exemple, dans le chapitre mecquois intitulé « Les voies d’ascension », Allah le Tout-Puissant fait référence à la Zakat avec les mots suivants:

« et sur les biens desquels il y a un droit bien déterminé [la Zakât], pour le mendiant et le déshérité ». (Le Coran, 70:24-25)

Environ dix-huit mois après l’arrivée du Prophète (que les bénédictions et salutations d’Allah soient sur lui) à Médine, la Zakat a été institutionnalisée. Les versets médinois ont donné des directives claires ordonnant le paiement de la Zakat. Pendant la période médinoise, le Prophète envoyait des collecteurs et des distributeurs de Zakat.

De grands savants comme Ibn Khuzaymah et Ibn Kathir étaient d’avis que la Zakat est devenue obligatoire à La Mecque, tandis que d’autres savants sont d’avis que la Zakat est devenue obligatoire après la Hijrah à Médine.

23. Quelles sont les sanctions pour ne pas payer la zakat ?

« Abu Hurayrah (qu’Allah soit satisfait de lui) rapporte :

Le Messager d’Allah (les bénédictions et les salutations d’Allah sur lui) a dit : « Quiconque est enrichi par Allah et ne paie pas la Zakat de ses richesses, alors au Jour de la Résurrection, ses richesses seront faites comme un serpent mâle chauve et venimeux avec deux taches noires sur les yeux. Le serpent lui encerclera le cou, lui mordra les joues et lui dira : « Je suis ta richesse, je suis ton trésor ». Puis le Prophète récita les versets : — « Que ceux qui refusent… (jusqu’à la fin du verset). (3.180). (Ṣaḥīḥ al-Bukhārī)

Ce récit explique la sévère punition de ne pas payer la Zakat. Le verset que le Prophète a récité était :
« Et que ceux garde avec avarice ce que Dieu leur donne par sa grâce ne comptent point cela comme bon pour eux. Au contraire, c’est mauvais pour eux : au Jour de la Résurrection, ils auront autour du cou les biens dont ils furent avares. C’est Dieu qui a l’héritage ds cieux et de la terre et Dieu sait parfaitement ce que vous faites.  » (Coran 3:180). « 

24. Le fait de ne pas payer la zakat a-t-il des conséquences néfastes pour le monde ?

Abdullah Ibn ‘Umar (qu’Allah soit satisfait d’eux) a déclaré :

Aucun peuple ne refuse de payer la Zakat de ses richesses, sauf s’il est privé de recevoir les gouttes de pluie du ciel. Sans les animaux, ils ne recevraient jamais la pluie ». (Sunan Ibn Majah)

Ce hadith indique la relation entre les actions et les conditions auxquelles nous sommes confrontés. Le non-paiement de la Zakat, qui est une désobéissance à Allah en Islam, a des conséquences directes et indirectes sur l’environnement naturel.
Allah a décrété l’équilibre et la balance dans Sa création et lorsque cet équilibre est perturbé, l’ordre naturel dans la création est interrompu. Les types d’actions ou de non-actions de l’être humain, à la fois individuellement et collectivement, personnellement et spirituellement, ont le potentiel d’engendrer des résultats négatifs dans l’espace physique que nous habitons.

25. Quel est le statut juridique de la Zakat en islam ?

La Zakat est un acte de culte obligatoire et un pilier fondamental de l’Islam .

Le caractère obligatoire de la Zakat a été établi dans les sources les plus définitives et les plus authentiques de l’Islam, à savoir le Coran et la Sunna. En outre, il existe un consensus académique (Ijma’) sur la nature obligatoire de la Zakat.

Compte tenu de tout ce qui précède, le rejet de la nature obligatoire de la Zakat pose un point d’interrogation sur la croyance d’une personne autant qu’il fait que l’individu rejete tout un héritage et une génération.

26. La Zakat est-elle payable sur un enfant à naître ?

Un enfant à naître n’est pas tenu de payer la zakat. Toute richesse mise de côté pour un enfant à naître appartiendra toujours au donateur et ce dernier l’ajoutera à son calcul de la Zakat.

27. Doit-on payer la Zakat sur un patrimoine qui doit encore être distribué ?

Les héritiers potentiels n’ont pas à payer la Zakat sur une succession (patrimoine) non distribuée.

28. La Zakat est-elle due sur la fortune du défunt ?

Selon l’école Hanafi, toute Zakat en suspens ne sera pas payée par la succession sans une Wasiyyah dans leur testament. Selon la majorité des écoles, la Zakat sera payée sur la succession du défunt.

29. Quand un enfant est-il considéré comme mature pour payer la Zakat ?

Selon l’école hanafite, les personnes d’âge mûr sont tenues de pratiquer les formes de culte obligatoires telles que la Salat, la Zakat, le jeûne et le Hajj. L’Islam considère les adolescents comme des personnes matures. Une personne est considérée comme adolescente lorsqu’elle est en pleine puberté. Voici quelques indications de la puberté :
1. Faire un « rêve humide »
2. Menstruations
3. Atteindre quinze années lunaires d’âge (environ 14 ans et 7 mois)

30. Comment la capacité mentale est-elle déterminée aux fins de l'obligation de la Zakat ?

Si la personne en question ne peut pas calculer la Zakat en raison d’une incapacité mentale et d’un manque de compréhension mentale, la Zakat n’est pas obligatoire pour cette personne.

31. Pourquoi les savants diffèrent-ils en fonction de la richesse des enfants ?

Les trois écoles de jurisprudence autres que l’école Hanafi stipulent que la Zakat doit être payée sur la richesse admissible détenue par l’orphelin, l’enfant et le fou.

Les trois écoles de jurisprudence considèrent que la propriété des richesses atteignant le Nisab est le facteur déterminant de l’obligation de la Zakat. En outre, la richesse de l’enfant, du fou et de l’orphelin bénéficiera également de la purification de la richesse due au paiement de la Zakat.

L’école hanafite considère l’élément de culte de la Zakat et estime donc que la Zakat n’est pas obligatoire pour l’orphelin, l’enfant et le fou. Comme ces personnes ne sont pas obligées de pratiquer le culte, elles ne sont pas obligées de payer la Zakat. Toutefois, si une personne a une santé mentale intermittente, elle sera tenue de payer la Zakat. Seule une personne souffrant de folie continuelle et d’incapacité mentale est exemptée de la Zakat .

Le parent/tuteur sera responsable du paiement de la Zakat sur la fortune de l’orphelin, de l’enfant et du fou. Ils peuvent payer sur la fortune de ces personnes.

32. Les non-musulmans sont-ils obligés de payer la Zakat ?

La Zakat est un acte de culte et n’est obligatoire que pour ceux qui ont foi en l’Islam. La foi en islam est une condition essentielle à l’exigence de toute forme de culte. Ainsi, seuls les musulmans sont obligés de payer la Zakat.

33. Que signifie "Nisab"?

Au niveau linguistique, « Nisab » prend le sens de « commencement », « origine », ou « point de départ ». Techniqument, le Nisab est le seuil minimum de richesse qu’une personne doit posséder lors de son « anniversaire de Zakat ». C’est à partir de ce moment que la Zakat devient obligatoire. En prenant en compte son sens linguistique, le Nisab désigne donc l’origine et le point de départ de l’obligation de la Zakat.

34. Quelle est la preuve du "Nisab"?

Ali Ibn Ali Talib (que Dieu soit satisfait de lui) a rapporté que le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit: « Si vous avez 200 dirhams que vous avez conservé pendant une année, vous êtes dans l’obligation de payer 5 dirhams de Zakat de cette somme. Et il n’y a aucune obligation de Zakat sur l’or jusqu’à ce que vous ayez 20 dinars. Si vous possédez 20 dinars que vous avez conservé pendant une année, la moitié d’un dinar doit être payé. (Sunan Abu Dawud)

35. Comment le "Nisab" est-il mesuré?

Les références du « Nisab » sont l’or et l’argent. Cela a été décrété par le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui). Dieu a placé une valeur intrinsèque dans l’or et l’argent. L’or et l’argent ont une valeur universelle. Investopedia décrit le phénomène naturel de ces deux métaux de la manière suivante: L’or ne se corrode pas et fond au contact du feu, ce qui le rend facilement maléable et facile à estampiller, lorsqu’il se trouve sous forme de pièce. Enfin, l’or possède une couleur unique et belle, contrairement aux autres éléments. Les atomes dans l’or sont plus lourds et les électrons se déplacent plus rapidement, ce qui aboutit à l’absorption de lumière. Ce processus est compréhensible grâce à la théorie de la relativité de Einstein. D’un point de vue élémentaire, l’or est le choix le plus logique comme moyen d’échange pour les produits et services. C’est un métal suffisamment abondant pour créer des pièces, mais suffisamment rare pour que tous ne puissent en fabriquer. Il ne se corrode pas, ce qui lui donne une réserve durable au niveau de sa valeur et l’Homme est physiquement attiré par sa couleur et sa sensation. A l’époque du Prophète, cette devise bimétallique était courante. Les Arabes utilisaient non seulement le dinar, la devise byzantine, mais aussi le dirham, la devise perse. Lorsque l’Islam apparut, le Prophète approuva l’utilisation de dinar et de dirham comme devises. Les seuils de Zakat étaient donc agencés en fonction de ces références.

36. Quel est le montant du Nisab dans les textes islamiques?

– 20 dinars (pièces d’or) aussi connu sous le nom de « Nisab de l’or ».
-200 dirhams (pièces d’argent) aussi connu sous le nom de « Nisab de l’argent ».
Il y a deux normes au lieu d’une seule. La raison est que le Dinar et le Dirham étaient communément et interchangeablement utilisés dans les marchés, dans la période prophétique. Le taux de change à cette époque était de 1:10 et donc celui qui payait la Zakat payait le même montant en termes de pouvoir d’achat dans l’ère prophétique.

37. Pourquoi y a t-il un Nisab de l'or et un Nisab de l'argent?

Il y a deux normes au lieu d’une seule. La raison est que le Dinar et le Dirham étaient communément et interchangeablement utilisés dans les marchés à l’époque prophétique. Le taux de change à cette époque était de 1:10, et donc celui qui payait la Zakat payait le même montant en termes de pouvoir d’achat à l’époque prophétique. Cependant, il y a une différence notable entre le Nisab de l’or et le Nisab de l’argent aujourd’hui. Le Nisab de l’argent est donc communément considéré comme référence dans l’obligation de la Zakat.

38. Qu'est-ce que le Nisab en termes de grammes?

– Le Nisab de l’or est de 87.48 grammes.
– Le Nisab de l’argent est de 612.36 grammes.

Les conversions de Nisab ci-dessus se basent sur l’école Hanafi. La valeur du Nisab de l’or est de 85 grammes et la valeur du Nisab d’argent est de 595 grammes dans les autres écoles.
Les unités de masse utilisées à l’époque du Prophète sont différentes de celles utilisées aujourd’hui. Les savants ont donc converti différentes unités de masse dans le temps, en gardant comme référence les 20 dinars d’or et les 200 dirhams d’argent. En raison des multiples conversions et des différences juridiques concernant les poids et les mesures volumétriques, les savants ont des normes de Nisab légèrement différentes.

Voici une idée populaire des taux de conversion de dinars et dirhams:
1 Dinar = 4.374 grammes
1 Dirham =3.0618 grammes

Donc:
20 Dinars = 87.48 grammes
200 Dirhams = 612.36 grammes

39. Utilise-t-on le Nisab de l'argent ou le Nisab de l'or pour évaluer l'obligation de la Zakat?

Plusieurs savants considèrent que le Nisab d’argent devrait être le seuil pour déterminer qui est admissible pour payer la Zakat.
Ils débattent sur le fait que si le Nisab d’argent est le seuil, plus de gens seront susceptibles de payer la Zakat. En conséquence, plus de gens adoreront Allah à travers la Zakat et les gens dans le besoin en bénéficieront plus, grâce au volume des paiements de la Zakat.
D’autres savants considèrent que c’est le Nisab d’or qui devrait déterminer qui est admissible pour payer la Zakat. Ils débattent sur le fait que le Nisab d’argent est très bas et ne différencie pas avec précision entre le riche et le pauvre.
La majorité des savants en Angleterre favorise le Nisab d’argent comme norme pour ceux qui paient la Zakat.

40. Est-ce que le Nisab est soustrait de la valeur liquidative totale d'une personne, lors du calcul de la Zakat?

Non, on ne soustrait pas le Nisab pour le calcul de la Zakat. Si on a un montant au-dessus du Nisab, alors la Zakat est exigible sur le montant entier.

41. Est-ce que tous les biens sont soumis à la Zakat?

Tous les biens ne sont pas sujet à la Zakat. Si Allah avait contraint la Zakat sur tout ce qu’on possède, nous aurions été en situation de difficulté. Mais Allah dans son infinie Clémence a spécifié des biens qui sont plus adéquats pour le paiement de la Zakat, comparé à d’autres.
Par ailleurs, seuls les biens qui ont été attribués pour la Zakat ont une croissance intrinsèque. Bien que la Zakat est calculée sur la base du capital et du profit, le paiement peut généralement être couvert par ces profits. On comprend cela à travers les versets suivants:
« Et ils t’interrogent: Que doit-on dépenser? Dis: « L’excédent de vos biens. » Ainsi, Allah vous explique Ses versets afin que vous méditiez. » (Coran 2:219)
Selon une explication de ce verset, l’excès se réfère à la plus-value et au gain en capital des biens zakatables.

42. Qu'est-ce qui est soumis à la Zakat ?

Les biens suivants sont généralement zakatables:
1. L’or et l’argent
2. le cash et les créances
3. les marchandises commerciales
4. les investissements dans les biens zakatables
5. les récoltes et les produits agricoles
6. le bétail
Note: Il y a des règles dirigeant les biens ci-dessus et en tant que tel, tout ce qui tombe dans les catégories ci-dessus ne sont pas nécessairement zakatable si les autres règles et conditions ne sont pas respectés.

43. Qu'est-ce qui n'est pas soumis à la Zakat ?

Les biens qui n’appartiennent pas à la liste suivante sont décrits comme des biens personnels et ne sont pas zakatable: 1. L’or et l’argent
2. Le cash et les créances
3. Les marchandises commerciales
4. Les investissements dans les biens zakatables
5. Les récoltes et les produits agricoles
6. Le bétail
Par ailleurs, tous les biens personnels ci-dessus ne sont pas non-zakatables. Par exemple, la voiture le téléphone, l’ordinateur portable, la maison, les appareils éléctroniques ne sont pas zakatables, peut importe leurs valeurs.

44. Y a-t-il une Zakat sur la maison dans laquelle j'habite ?

Vos biens sont exempts de Zakat. La Zakat n’est pas obligatoire sur valeur de la maison dans laquelle vous vivez.

45. Y a-t-il une Zakat sur ma propriété en location ?

La Zakat n’est pas due sur la valeur d’un bien d’investissement locatif. Un bien immobilier locatif n’est pas un bien soumis à la Zakat. Cependant, les revenus locatifs sont des actifs soumis à la Zakat.

46. Y a-t-il une Zakat sur les pierres précieuses comme les diamants ?

La Zakat n’est pas due sur la valeur des pierres précieuses personnelles comme les diamants.

47. Quelles sont les preuves de l'obligation de la Zakat sur l'or et l'argent ?

Le verset suivant mentionne directement l’or et l’argent thésaurisés qui auraient dû être donnés dans le sentier de Dieu. Les exégètes du Coran mentionnent que ce verset fait référence à la Zakat.

« …ceux qui thésaurisent l’or et l’argent et ne les dépensent pas dans le sentier de Dieu, annonce un châtiment douloureux » (Le Coran, 9:34)

Dans un récit prophétique, une femme du peuple de Yémen est venue auprès du Messager d’Allah avec sa fille. La fille portait deux grands bracelets d’or. Le Prophète a fait la remarque suivante : « Payez-vous la Zakat sur ces bracelets ? Elle a répondu : « Non. » Il a répondu : « Vous plairait-il qu’Allah vous mette deux bracelets de feu le jour de la résurrection ? » Alors, elle les a enlevés et les a donnés au Messager d’Allah et a dit : « Elles sont pour Allah et Son messager. » (Sunan an-Nasa’i)

48. Quels types d'or et d'argent sont soumis à la Zakat ?

L’or et l’argent, sous quelque forme que ce soit (bijoux, pièces de monnaie, lingots, etc.) sont soumis à la Zakat.

L’école hanafite traite tous les bijoux en or et en argent comme étant soumis à la Zakat, qu’ils soient portés ou stockés.

Cependant, les autres écoles du Fiqh estiment que l’or et l’argent destinés à un usage personnel sont exemptés de la Zakat.

49. La Zakat est-elle due sur les objets composés de métaux mélangés avec de l'or et de l'argent ?

Selon l’opinion la plus exacte des juristes hanafis contemporains, si une personne possède des objets personnels fabriqués à partir d’un mélange de métaux, alors l’or/argent est passible de la Zakat si la teneur en or/argent peut être distinguée et déterminée. Certains spécialistes estiment que les métaux mélangés ne sont passibles de la Zakat que si la moitié ou plus du métal est constituée d’or ou d’argent.

50. Une bague en or de 9 carats est-elle soumise à la Zakat ?

Le contenu en or d’une telle bague est soumis à la Zakat. La Zakat ne sera due que sur la partie en or d’une telle bague. Le prix par gramme de ce carat d’or sera utilisé pour calculer le montant total de la Zakat due.

51. La Zakat est-elle due sur les couronnes dentaires en or ?

Si le bouchon en or est fixé de manière permanente et ne peut être retiré sans chirurgie, il n’y a pas de Zakat sur le bouchon en or. En revanche, si elle est facilement détachable, il y aura une Zakat sur le bouchon en or chaque année.

52. Y a-t-il une Zakat sur les bijoux en or blanc ?

L’or blanc est un alliage d’or et d’au moins un métal blanc, généralement du nickel, du manganèse ou du palladium.

Ainsi, l’or blanc est traité comme l’or normal et est soumis à Zakat.

Le montant de Zakāt à payer serait calculé en multipliant le poids total des bijoux par le prix au gramme de l’or de ce carat.

Par exemple, si une personne possède un bracelet en or blanc de 18 carats pesant 50 grammes, alors 50 grammes seraient multipliés par le prix d’un gramme d’or de 18 carats.

De même, si l’on a un bracelet en or blanc 9 carats pesant 50 grammes, alors 50 grammes seront multipliés par le prix d’un gramme d’or 9 carats.

53. La Zakat est-elle due sur l'or selon l'école de droit islamique Shafi ?

En principe, la Zakat doit être payée sur l’or que l’on possède depuis une année complète, pas seulement une fois, mais pour chaque année où l’on en possède. Cependant, si le propriétaire de l’or est une femme dont le but en acquérant l’or est de le porter, même si ce n’est qu’une fois par an et uniquement pour les mariages, il ne sera pas tenu de payer la Zakat sur cet or.

54. Quelle valeur dois-je utiliser pour calculer la Zakat sur mon or et mon argent ?

Pour votre calcul de la Zakat, l’or et l’argent peuvent être évalués à leur valeur de revente. Pour calculer la valeur de votre or et de votre argent, vous pouvez faire l’une des deux choses suivantes:

1. Votre bijoutier local peut déterminer la valeur actuelle de vos avoirs en or et en argent. C’est la méthode la plus précise pour obtenir la valeur de votre or et de votre argent. Les bijoutiers vous donneront la valeur de votre or en fonction de la valeur du débris d’or.

2. Utilisez le prix actuel de l’or et de l’argent en grammes – c’est ce qu’on appelle la mesure universelle. Ces prix concernent l’or neuf et sont généralement plus élevés. On peut utiliser cette mesure si l’on ne peut pas entrer en contact avec un bijoutier.

Si vous utilisez le prix actuel de l’or et de l’argent, il suffit de multiplier le prix par gramme par le poids total de votre or ou de votre argent.

55. Combien d'or/argent doit-on posséder avant de pouvoir donner la zakat?

« Cette question peut être répondue en tenant compte de votre actif net. Vous devez donc établir si votre actif net est égal ou supérieur au seuil du Nisab. Si vous dépassez le seuil du Nisab, la zakat est due sur l’ensemble de votre fortune au taux de 2,5 %.

56. Comment calcule-t-on la valeur de notre or ou de notre argent si l'on connaît le poids en Tolas, Boris et Voris ?

Il convient de noter que dans le sous-continent sud-asiatique (c’est-à-dire en Inde, au Pakistan, au Bangladesh et au Népal), les grammes ne peuvent pas être utilisés pour mesurer l’argent et l’or. On peut utiliser à la place l’une des trois unités de mesure possibles, qui sont soit l’une soit l’autre : Tolas, Boris ou Voris.

Un Tola ou Bori ou Vori équivaut à 11,66 grammes. Nous savons que le seuil du Nisab pour l’or est de 87,48 grammes, ce qui équivaut donc à 7,5 Tolas, Voris ou Bhoris.

57. D'autres métaux précieux tels que le platine et le palladium doivent-ils être inclus lors du calcul des paiements de la Zakat ?

Outre l’or et l’argent, il n’y a pas de Zakat due sur le platine et le palladium ou tout autre métal précieux.

58. Lors de la pesée de l'or et de l'argent, le poids total des deux éléments est-il pris en compte ou les deux sont-ils séparés en raison de la nature des différentes valeurs ?

La valeur de l’or et de l’argent sera déterminée séparément pour le payment de la Zakat.

59. Est-ce que la Zakat est due sur les bagues en argent portées par les hommes ?

La zakat est payable sur les bagues en argent portées par les hommes. La valeur de la bague doit être déterminée à l’anniversaire de la zakat et 2,5 % de cette valeur doit être donnée en zakat.

60. Et si je n'ai pas les moyens de payer la Zakat sur l'or que j'ai?

La zakat peut être payée en espèces et en nature. Par conséquent, si l’on n’a pas l’argent liquide pour payer la zakat en or, il est permis de payer la zakat en or.

61. La Zakat est-elle due sur les buliions et les lingots d'or ?

Oui, la zakat lie le buliion et les lingots. La zakat est due sur tout objet en or en sa possession.

62. La Zakat est-elle due sur les bijoux en plaqué or ?

Un bijou plaqué or n’est pas un bijou en or, mais il s’agit d’un bijou fait d’un métal de base sur lequel est appliquée une très fine couche d’or.

La zakat n’est pas due sur les métaux de base autres que l’or et l’argent et, par conséquent, la zakat n’est pas due sur le métal de base des bijoux plaqués or.

En ce qui concerne le placage d’or, la couche d’or est si fine qu’elle peut généralement être enlevée par frottement avec un outil grossier. Par conséquent, en raison de la nature insignifiante de la couche, la zakat n’est pas non plus due sur celle-ci.

63. Pourquoi la Zakat est-elle due en espèces alors que celle-ci n'existait pas à l'époque du Prophète (paix et bénédictions d'Allah soient sur lui) ?

Les espèces et les monnaies fiduciaires sont régissant de l’or et de l’argent. Par conséquent, tout comme la zakat lie l’or et l’argent, la zakat lie les monnaies fiduciaires.

64. La Zakat est-elle payée sur le revenu comme l’impôt sur le revenu ?

La Zakat est payée sur l’argent accumulé que nous avons en notre possession le jour de l’anniversaire de la Zakat, et non sur notre revenu, peu importe à combien s’élève son montant et quand il a été reçu.

65. La Zakat doit-elle être payée en espèces détenue avant que l’un ne soit musulman ?

La Zakat n’est dû qu’aux musulmans. En tant que tel, tout actif assujetti à la Zakat avant d’accepter l’islam n’est pas soumis à la Zakat.

66. Le montant conservé sur un compte bancaire est-il soumis à la Zakat ?

Tout argent que nous avons en notre possession le jour de l’anniversaire de la Zakat est soumis à celle-ci. Cet argent comprend tous les revenus gagnés, qu’il s’agisse de salaires, d’avantages sociaux ou de location.
L’argent conservé dans un compte bancaire, dans un portefeuille ou sous un matelas sont tous admissibles à la zakat. Le lieu de préservation de la richesse ne fait aucune différence.

67. L’argent reçu et dépensé tout au long de l’année est-il soumis à la Zakat ?

La contrainte de la Zakat s’applique sur le montant des économies d’un tiers le jour de l’anniversaire de sa Zakat. Indépendamment de l’argent reçu au cours de l’année, seul le solde à l’anniversaire de la Zakat est pris en compte et soumis à la Zakat. L’argent dépensé tout au long de l’année n’est pas soumis à la Zakat.

68. Dois-je payer la Zakat sur les intérêts que j’ai accumulé sur mon compte bancaire ?

Malgré l’interdiction explicite dans le Coran et la Sunna de pratiquer l’intérêt, si une personne est tout de même engagée dans la pratique des intérêts et qu’elle en perçoit, ils ne sont pas soumis à la zakat. Au lieu de cela, la totalité du montant des intérêts doit être distribuée à des œuvres de bienfaisance ou à des projets de bien-être public en tant que renonciation à une richesse illégale et non en tant qu’acte gratifiant.

69. Le revenu gagné dans un emploi illégal est-il soumis à la Zakat ?

La Zakat ne s’applique pas aux revenus illégaux. Au lieu de cela, l’intégrité du revenu illégal doit être distribué en charité.

70. Toutes les devises sont-elles soumises à la Zakat ?

La Zakat est applicable à toutes les devises qu’un tiers possède. Il suffit simplement de convertir les devises à la devise locale et d’additionner les valeurs. Par la suite, 2,5% devraient être payés en zakat.

71. L’argent que j’ai l’intention d’offrir à quelqu’un à l’avenir est-il soumis à la Zakat ?

Étant donné que vous êtes actuellement propriétaire de l’argent, vous devrez payer la zakat sur ce montant.

72. La Zakat sur les espèces détenues en garantie.

L’argent qui a été conservé en garantie n’est pas soumis à la Zakat s’il n’a pas été investi au nom du propriétaire.

73. Un dépôt de location est-il soumis à la Zakat ?

Les dépôts sur les locations garanties doivent être protégés par un régime approuvé par le gouvernement. En vertu de la loi de 2004 sur le logement, le propriétaire ou l’agent doit protéger la caution et délivrer les informations prescrites au locataire dans les 30 jours suivant sa réception. Une caution de location est une somme d’argent exigée par le propriétaire au locataire au début de la location ou que le propriétaire conserve d’une location précédente avec le même locataire. L’argent est une garantie au cas où le locataire ne respecterait pas ses obligations liées à la location. La Zakat ne s’applique pas au dépôt de garantie car il n’est pas en possession du locataire – ni de manière constructive ni de manière physique.

74. La Zakat sur l’argent bloqué dans un investissement.

Tout argent investi est soumis à la Zakat même s’il ne peut pas être retiré pendant la phase d’investissement.

75. La Zakat sur l'argent perdu quelque part dans la maison

Si quelqu’un a l’espoir de retrouver l’argent, la Zakat sera payée sur l’argent perdue. Cependant, si la personne n’a aucun espoir de revoir l’argent, alors il n’y aura pas de Zakat sur cet argent.

76. Dois-je payer la Zakat sur l'argent appartenant à mon frère, mais que je garde pour lui?

La Zakat n’est prélevable que sur la richesse que vous possédez. Si vous êtes le gardien de l’argent de quelqu’un d’autre, vous n’êtes pas responsable de payer la Zakat sur cette somme.

77. Est-ce que la Zakat est prélevable sur l'argent contenu dans une carte cadeau?

Les cartes cadeaux sont chargées avec de l’argent virtuelle. La Zakat est prélevable sur l’argent contenu dans les cartes cadeaux.

78. Est-ce que la Zakat est prélevable sur les économies à partir desquelles la Zakat a déjà été payée l'année précédente?

Oui, la Zakat est prélevable sur les économies à partir desquelles la personne a déjà payé la Zakat l’année précédente. La Zakat est une obligation annuelle et chaque année, lors de l’annivesaire de la Zakat de la personne, tous les biens zakatables sont inclus dans le calcul.

79. Comment les salariés paient-ils la Zakat?

Pour ce qui est de l’argent, la Zakat est tout simplement prélevée sur l’argent résiduel, restant de l’anniversaire de Zakat d’une personne. Cela n’est donc pas pertinant de savoir si quelqu’un gagne de l’argent par salaire, investissements, bénéfices ou cadeaux, etc. La personne doit simplement fixer un anniversaire de Zakat à une date du calendrier islamique, puis payer la Zakat, quelle que soit le montant d’argent qu’ils ont ce jour-là, ainsi que toutes les autres choses admissibles pour la Zakat.

80. Est-ce que la Zakat est prélevable sur l'argent économisé pour l'achat d'une maison dans le futur?

Les économies sont zakatables, quelque soit la raison pour laquelle l’argent est économisé. L’argent économisé afin d’acheter une maison est donc zakatable.

81. Est-ce que la Zakat est prélevable sur l'argent économisé pour des vacances?

Les économies d’argent sont zakatables même si c’est pour les vacances. Cependant, s’il y a des obligations ou des dettes impayées comme résultat d’une réservation, la somme peut être soustraite de la Zakat de cette personne.

82. Est-ce que la Zakat est prélevable sur l'argent économisé pour le Hajj?

Toutes les économies sont zakatables. Cependant, s’il y a des dettes encourues et impayées, telle qu’une réservation non payée, ces dettes peuvent être soustraites du calcul de la Zakat de la personne.

83. Est-ce que la Zakat est prélevable sur un prêt?

Si le prêt n’est pas remboursable dans les 12 mois suivants, le montant du prêt sera ajouté au reste de la fortune de la personne et sera zakatable.

84. Est-ce que la Zakat peut-être prélevée des recettes d'un bien locatif?

Les revenus de location sont zakatable. Cependant, la valeur du bien locatif n’est pas zakatable.

85. Est-ce que le mari doit payer pour les économies de sa femme?

En principe, la Zakat est une obligation pour chaque personnes admissibles. La Zakat est donc principalement prélevée du mari et de la femme séparément. Cependant, un mari peut payer la Zakat de sa femme, s’il y a un consentement mutuel à ce sujet.

86. Est-ce que la Zakat est prélevable sur un cadeau?

L’argent reçu sous forme de cadeau est un bien zakatable. Chaque somme restante sera ajoutée aux biens zakatables d’une personne lors de son anniversaire de Zakat.

87. J'ai perdu CHF 100 dans mon domicile, dois-je payer la Zakat sur ce montant?

Si vous avez l’espoir de retrouver cet argent, alors la Zakat est payable sur ce montant. Cependant, si vous n’avez plus l’espoir de retrouver la somme, alors la Zakat n’est pas requise.

88. J'ai perdu CHF 20 dehors et je ne retrouve plus la somme. Dois-je quand même payer la Zakat sur ce montant?

Si vous avez l’espoir de retrouver cet argent, alors la Zakat est payable sur ce montant. Cependant, si vous n’avez plus l’espoir de retrouver la somme, alors la Zakat n’est pas requise.

89. Quelqu'un m'a récemment volé CHF 50. Dois-je quand même payer la Zakat sur ce montant?

La Zakat n’est pas exigible sur de l’argent volée.

90. Est-ce que la Zakat est exigible sur le montant d'argent que j'ai prêté à mon frère?

La Zakat est exigible sur les prêts annuellement. Cependant, une personne a la possibilité de payer la Zakat requise annuellement ou payer pour toutes les années restantes sur réception de l’argent.

91. Est-ce que la Zakat est exigible du créancier d'un prêt?

La Zakat est exigible sur les prêts annuellement. Cependant, une personne a la possibilité de payer la Zakat requise annuellement ou payer pour toutes les années restantes sur réception de l’argent.

92. Est-ce que la Zakat est obligatoire sur l'argent placé dans une cagnotte? On parle de cagnotte lorsqu'un groupe de personnes se rassemble, chacun déposant un montant égal chaque mois dans une boîte. Ils reçoivent chacun à leur tour le montant forfaitaire total pour ce mois.

Les systèmes de cagnotte et de comité sont des systèmes de prêt. L’argent placé dans un système de cagnotte et de comité est zakatable. N’importe quel montant dû à ce genre de système peut être déduit de la valeur des biens zakatable de quelqu’un.

93. Est-ce que la Zakat est payable sur les factures impayées pour la vente de biens?

La Zakat est payable sur le montant impayé des factures de vente. Les créances restantes seront ajoutées au reste des biens zakatables d’une personne lors de son anniversaire de Zakat.

94. On me doit de l'argent pour un travail que j'ai effectué pour un client, dois-je payer la Zakat sur le montant restant?

Selon un certain nombre de savants, l’argent dû pour un service n’est pas zakatable.

95. J'ai avancé de l'agent à quelqu'un qui a maintenant disparu. Est-ce que je dois payer la Zakat sur ce qui m'était dû?

Si vous avez l’espoir de retrouver cet argent, alors la Zakat est payable sur le montant avancé. Cependant, si vous avez perdu l’espoir de retrouver cet argent, alors la Zakat ne sera pas requise.

96. J'ai avancé de l'argent à quelqu'un qui n'arrête pas de retarder le remboursement, dois-je quand même payer la Zakat sur ce montant?

Si vous avez l’espoir de retrouver cet argent, alors la Zakat est payable sur le montant avancé. Cependant, si vous avez perdu l’espoir de retrouver cet argent, alors la Zakat ne sera pas requise.

97. Est-ce que la Zakat est payable sur des prêts faits à une famille?

La Zakat est exigible sur les prêts annuellement. Une personne peut payer la Zakat avant d’avoir été remboursé. Cependant, si quelqu’un ne paie pas dès réception, alors il doit payer la Zakat pour toutes les années précédentes.

98. Est-ce que la Zakat est payable sur le montant prêté à une personne dans le besoin?

La Zakat est exigible sur les prêts annuellement. Une personne peut payer la Zakat avant d’avoir été remboursé. Cependant, si quelqu’un ne paie pas dès réception, alors il doit payer la Zakat pour toutes les années précédentes.

99. Jai perdu tout espoir de retrouver une somme prêtée à un ami. Dois-je payer la Zakat sur ce montant?

Dans ce cas, la Zakat n’est plus payable.

100. Mon ami m'a promis de me rembourser un prêt mais ne m'a finalement pas remboursé dans le délai promis. Dois-je payer la Zakat sur ce montant?

Si vous avez de l’espoir de retrouver cette somme, alors la Zakat est payable sur le montant prêté. Cependant, si vous avez perdu tout espoir de retrouver cette somme, alors la Zakat n’est pas payable.

101. Est-ce que la Zakat est payable sur une part d'héritage que je n'ai pas encore reçu?

La Zakat n’est pas payable sur une part d’héritage impayée qu’une personne attend de recevoir dans un futur proche.

102. Est-ce que la Zakat est payable sur le reste de ma dote (Mahr) de mon mariage?

La Zakat n’est pas payable sur le reste d’une dote (Mahr).

103. Est-ce que la Zakat est exigible sur l'argent que mes parents ont économisé et gardé, afin de me le donner après mon mariage?

Si cela signifie que l’argent appartient actuellement à vos parents, alors vous ne payerez pas de Zakat sur ce montant. Vos parents seront responsables de payer la Zakat sur ces fonds.

104. Est-ce que la Zakat est payable sur l'argent que j'attends de recevoir en cadeau?

L’argent que vous n’avez pas encore reçu en cadeau, n’est pas sujet à la Zakat.

105. J'ai gagné de l'argent comme prix d'une compétition, mais je n'ai pas encore reçu l'argent, est-ce que la Zakat est payable sur cette somme?

L’argent qui n’a pas encore été reçu dans le cadre d’une compétition n’est pas zakatable.

106. Est-ce que la Zakat est payable sur la TVA?

Si une entreprise a payé plus de TVA qu’il n’en a collecté, l’entreprise peut réclamer la différence. La Zakat n’est pas liée au remboursement de la TVA attendue.

107. Est-ce que la Zakat est payable sur un chèque?

Pour que la Zakat soit recevable d’un chèque ayant été reçu, les conditions suivantes doivent être remplies:
La possession physique ou présumée de la valeur du chèque doit être établie OU le chèque doit être reçu en échange de la vente de biens commerciaux.
Lorsque vous payez en chèque, vous pouvez l’utiliser quatre jours après mais vous ne serez pas sûr que le chèque sera encaissé (par exemple, que l’argent est véritablement le vôtre), jusqu’à six jours après que vous l’ayez payé. Si vous utilisez l’argent entre-temps, il est possible que vous deviez le rembourser. Ainsi, la possession physique ou présumée d’un chèque n’est jamais déterminée par la simple détention d’un chèque. Dans certains cas seulement (par exemple, quand un chèque est signé par la banque ou par traite bancaire), une personne peut considérer que la possession d’un chèque correspond à la possession présumée de la valeur d’un chèque. (Mufti Taqi in Fiqhul Buyu’, p. 441-452 et AAOIFI Standards (16) point 6/1 et 6/2).

En se basant sur les informations ci-dessus, il n’y aura pas de Zakat sur un chèque dans les scénarios suivants: Si le chèque est reçu en échange de biens commerciaux (regarder Zakat qui vous est dûe).
Si quelqu’un a reçu une traite bancaire.
Si une personne a reçu un chèque signé par une société de crédit foncier.

108. Pourquoi la Zakat est exigible sur les biens commerciaux?

Le Coran et la Sunnah ont donné une ligne directive claire en ce qui concerne le paiement de la Zakat sur un business. Le verset suivant se réfère à la Zakat sur le business:
« Ô les croyants! Dépensez des meilleures choses que vous avez gagnées […] » (Coran 2:267) La Sunnah souligne explicitement la Zakat sur les biens commerciaux. Samurah Bin Jundub (Qu’Allah soit satisfait de lui) a dit: « Le Messager de Dieu nous a ordonné de faire Sadaqah (Zakat) sur ce que nous prévoyions de commercer. » (Sunnan Abu Dawud)

109. Qu'est-ce que les biens commerciaux selon les principes de la Zakat?

Tous les biens appartenant à un business ne sont pas zakatables. Qu’est-ce qui détermine un bien zakatable dans un business? Un bien acheté pour revendre ou développé dans un contrat de fabrication pour vendre devient un bien commercial zakatable. Un tel bien est un « bien productif » (Mal Nami) dans la Shariah. Selon les quatres écoles de jurisprudence, seuls les biens « productifs » sont zakatables. Dans le cadre de la Zakat, la productivité se réfère au potentiel d’un bien de grandir et augmenter dans les moyens suivants:
1. La productivité intrinsèque
2. La productivité par le commerce
3. La productivité par l’élevage de troupeaux.
L’or, l’argent et les monnaies fiduciaires sont intrinsèquement et naturellement productifs, il n’y a donc aucune intentionn (Niyah) de commerce qui est requis pour eux et ils restent des biens zakatables en eux-mêmes. D’autres biens (hormis les animaux élevés pour leur lait et leur descendance) comme les actions et l’inventaire, recquièrent une intention de vendre, afin de devenir des biens productifs (Mal Nami). Cette intention de vente doit être faite au moment de l’acquisition commutative. Donc, tant que l’intention de la vente demeure, le bien commercial reste un bien productif (Mal Nami) et continue d’être zakatable.

110. Est-ce que les créances commerciales sont zakatables?

Les factures impayées pour des biens et actions vendus sur crédit sont zakatables. La dette remplace le bien zakatable, c’est-à-dire les opérations boursières. Donc le change est zakatable.

111. Les actions et inventaires sont-ils zakatables?

Les actions et les inventaires sont des biens zakatables. Les actions et les inventaires sont des biens productifs (Mal Nami) selon les principes de la Zakat. La Shariah considère tous les biens achetés pour la revente comme des biens productifs et zakatables.

112. La Zakat est-elle due sur des actifs fixes opérationnels ?

La zakat n’est pas obligatoire sur les actifs fixes opérationnels tels que les locaux de l’institution et ses équipements ; ou sur les actifs incorporels tels que les droits de brevet, les marques et les logiciels informatiques. La Zakat n’est pas non plus obligatoire sur les biens mobiliers acquis pour l’exploitation (autres que ceux préparés pour le commerce) tels que les pièces de rechange et les outils utilisés pour la production ultérieure, même lorsque ces biens sont conservés dans les entrepôts.

113. Les créances de services dans une entreprise sont-elles soumises à la Zakat?

Les créances dues au titre de la prestation de services ne sont pas soumis à la Zakat tant qu’elles sont impayées. La dette tient lieu d’un actif non soumis à la Zakat, à savoir les services. Par conséquent, la dette n’est pas exigible tant qu’elle est en cours. Ainsi, les honoraires, les revenus courus, les salaires ou les paiements dus en remplacement d’un service ne sont pas soumis à la Zakat tant qu’ils sont impayés.

114. Les frais prépayés sont-ils soumis à la Zakat ?

La somme prépayée n’est plus en possession d’une personne et n’est donc pas soumise à la Zakat.

115. Les équipements d'une entreprise sont-ils soumis à la Zakat ?

Les installations et les équipements ne sont pas des biens soumis à la Zakat. La Zakat ne sera pas exigible sur ces actifs.

116. Les accessoires industriels sont-ils soumis à la Zakat ?

Les accessoires industriels (pièces de rechange) utilisés dans les équipements de production ne font pas partie des actifs soumis à la Zakat.

117. Les biens, installations et équipements (immobilisations corporelles) sont-ils soumis à la Zakat ?

Les immobilisations corporelles ne sont pas soumis à la Zakat.

118. Les actifs incorporels tels que les droits d'auteur, les marques, les brevets et les fonds de commerce sont-ils soumis à la Zakat ?

Les actifs incorporels tels que les droits d’auteur, les marques, les brevets et les fonds de commerce ne sont pas soumis à la Zakat. Ces actifs ne sont pas achetés pour être revendus et ne font pas non plus partie de la richesse productive (Mal Nami). Ils sont similaires aux autres actifs fixes tels que les immobilisations corporelles.

119. Comment les stocks doivent-ils être évalués ?

En principe, toutes les actions doivent être évaluées au prix de détail à l’occasion de l’anniversaire de la Zakat d’une personne, et non au prix de revient.

120. Comment évaluer les stocks obsolètes ?

Il s’agit de stocks qui ont perdu de leur valeur et qui sont illiquides. Il doit être évalué à sa valeur actuelle en tant que stock obsolète.

121. Comment évaluer les marchandises qui n'ont pas encore été livrées à l'entreprise ?

Celles-ci doivent être évaluées en fonction du prix dans leur emplacement actuel.

122. Comment les travaux en cours et les matières premières doivent-ils être évalués pour la Zakat ?

Ces derniers doivent être évalués et tarifés dans leur état actuel. Si cela n’est pas possible, ils peuvent être évalués au prix de revient en dernier recours.

123. Comment évaluer les marchandises endommagées pour la Zakat ?

Celles-ci doivent être évaluées à leur juste valeur dans leur état actuel de détérioration.

124. Comment un bijoutier doit-il évaluer les stocks de son entreprise ?

L’or, l’argent et tous les bijoux sont évalués au prix de détail.

125. Comment un restaurant évalue-t-il le stock pour les besoins de la Zakat ?

Les ingrédients et toutes les denrées alimentaires sont soumis à la Zakat et sont évalués à leur valeur actuelle. Si la valeur actuelle ne peut être déterminée, le prix de revient peut être utilisé.

126. Comment une entreprise de promotion immobilière évalue-t-elle ses actifs commerciaux aux fins de la Zakat ?

Les biens achetés pour être revendus doivent être évalués à leur valeur marchande actuelle.

127. Comment une épicerie évalue-t-elle son stock pour la Zakat ?

Les fruits, les légumes et les denrées alimentaires doivent être évalués à leur valeur actuelle.

128. Comment additionner concrètement la valeur de tous les stocks d'une entreprise ?

La Zakat sur une entreprise peut être calculée de trois façons :

1. Comptage des stocks

La méthode la plus précise et la plus idéale de calcul de la Zakat consiste à effectuer une évaluation des actions à l’occasion de l’anniversaire de la Zakat d’une personne.

2. Enregistrement personnel et à jour

Si le comptage des stocks est très difficile ou peu pratique, une entreprise doit tenir un registre des transactions, des flux de trésorerie et des stocks à jour. Cela peut alors être utilisé comme une méthode assez précise pour calculer la Zakat.

3. Utiliser le bilan

Si la tenue d’un registre précis est très difficile et presque impraticable en raison d’une quantité élevée de stocks et d’actifs soumis à la Zakat, vous pouvez, en dernier recours, utiliser le dernier bilan comme référence pour vos actifs soumis à la Zakat nets. Cependant, dans un tel scénario, il faut impérativement faire les deux choses suivantes :

a. considérer et déterminer tout ajustement évident de ses actifs nets soumis à la Zakat à l’anniversaire actuel de la Zakat.

b. Appliquer le pourcentage de marge brute à la valeur du stock sur le bilan.

Par mesure de précaution pour s’assurer que l’obligation de Zakat est remplie, il est prudent et raisonnable de payer un peu plus que le montant net.

129. Comment utiliser un bilan pour le calcul de la Zakat ?

La valeur des stocks et de l’inventaire sur un bilan reflète le prix de revient et non le prix de détail actuel. Il faut donc faire de son mieux pour déterminer avec précision la valeur totale des prix de détail de son stock. Pour obtenir une représentation plus précise du prix de détail du stock, on peut appliquer un pourcentage de marge brute modéré à son stock actuel afin d’avoir une idée du prix de détail actuel du stock. N’oubliez pas que la marge brute correspond aux ventes nettes moins le coût des marchandises vendues. Elle peut être déterminée à partir du compte de résultat.

Déterminer le pourcentage de marge brute

Étape 1 : Recherchez les ventes nettes et le coût des marchandises vendues dans le compte de résultat qui se trouve dans les comptes de l’entreprise.

Étape 2 : Déduisez le coût des marchandises vendues des ventes nettes. Vous obtiendrez ainsi un chiffre de bénéfice brut.

Supposons qu’une entreprise ait un chiffre d’affaires net de 50 000 £ et que le coût des marchandises vendues soit de 40 000 £. Cela signifie que sa marge brute est de 10 000 £ (ventes nettes de 50 000 £ moins le coût des marchandises vendues de 40 000 £).

Étape 3 : Calculez le pourcentage de la marge brute par rapport aux ventes nettes.

10 000 £ (marge brute) correspond à 20 % de 50 000 £ (ventes nettes). Le pourcentage de marge brute est donc de 20 %.

Étape 4 : Appliquez le pourcentage de marge brute à la valeur du stock sur votre bilan.

Si le stock actuel est évalué à 100 000 £, vous pouvez utiliser l’approximation de 20 % en ajoutant 20 % à la valeur du stock actuel. Par conséquent, le stock actuel peut être estimé à 120 000 £ au prix de détail.

Il serait louable et prudent de payer une Zakat supplémentaire sur le stock pour couvrir toute possibilité d’erreur de calcul.

130. Comment un changement d'intention affecte-t-il la Zakat sur les actifs d'une entreprise ?

Le traitement par la Zakat des actifs commerciaux est principalement basé sur l’intention au moment de l’achat d’un actif ou d’un stock. Les actifs achetés pour être revendus sont des actifs commerciaux soumis à la Zakat. Cependant, une personne peut avoir des intentions différentes lors de l’achat d’un actif, c’est pourquoi il convient d’examiner les différents types d’intentions et leurs conséquences en ce qui concerne la redevance Zakat.

1. Intention claire de revente

Si un actif est acheté avec l’intention manifeste de le revendre, il s’agira d’un actif commercial soumis à la Zakat, quelle que soit la date à laquelle il sera finalement vendu.

2. Intention claire d’usage personnel

Si un bien autre que l’or, l’argent ou les devises a été acheté pour un usage personnel, ce bien ne sera pas soumis à la Zakat.

3. Aucune intention claire

Si un bien est acheté sans aucune intention ou sans intention claire et expresse, alors le bien n’est pas soumis à la Zakat.

4. Une intention conditionnelle

Si un bien est acheté pour un usage personnel avec l’intention de le vendre uniquement s’il y a une plus-value, ce bien ne sera pas soumis à la Zakat. De même, si un bien est acheté pour un usage personnel ou comme achat pour une location avec l’intention de le vendre un jour dans le futur à des conditions de marché favorables, ce bien ne sera pas soumis à la Zakat.

5. Intention claire de revendre à l’avenir mais loué pour une période intermédiaire

Si un bien est acheté pour être revendu mais est loué pour une période intermédiaire, le bien ou l’actif sera soumis à la Zakat si l’intention de le revendre demeure et s’il est toujours considéré comme vendable dans l’intervalle de temps.

Souvenez-vous

Les quatre écoles de jurisprudence s’accordent à dire que pour qu’un bien commercial soit soumis à la Zakat, l’intention de le revendre doit être présente au moment de l’achat de ce bien.

La majorité des écoles affirment que l’intention de revendre doit coïncider avec une transaction commutative comme une vente. Une intention de revente qui coïncide avec des transactions non commutatives telles que des dons et des héritages ne fera pas d’un actif un actif commercial soumis à la Zakat.

Un actif commercial ne sera plus soumis à la Zakat si une personne change d’avis sur la vente de l’objet et cesse de l’échanger.
Les objets personnels mis en vente ne seront pas soumis à la Zakat tant qu’ils seront sur le marché. Seul l’argent net de la vente éventuelle à l’anniversaire de la Zakat d’une personne est soumis à la Zakat.

131. Lorsque j'achète une chose dont j'avais clairement l'intention de la revendre. Est-ce que cela rend l'article soumis à la Zakat ?

Si un actif est acheté avec l’intention manifeste de le revendre, il s’agira d’un actif commercial soumis à la Zakat, quelle que soit la date à laquelle il sera finalement vendu.

132. J'ai acheté quelques articles sur eBay pour les revendre, mais cela fait déjà 6 mois et ils n'ont toujours pas été vendus. Les articles sont-ils soumis à la Zakat ?

Si un actif est acheté avec l’intention manifeste de le revendre, il s’agira d’un actif commercial soumis à la Zakat, quelle que soit la date à laquelle il sera finalement vendu.

133. Qui est responsable du paiement de la Zakat chez un entrepreneur individuel ?

Le propriétaire est responsable de payer la totalité de la Zakat sur les actifs nets soumis à la Zakat de l’entreprise.

134. Comment la Zakat est-elle payée dans le cadre d'un partenariat commercial ?

Chaque partenaire est responsable de payer la Zakat sur sa part des actifs nets sous-jacents soumis à la Zakat. Les partenaires peuvent également convenir de prélever la Zakat de la société sur les fonds de la société sans payer du patrimoine personnel des partenaires.

135. Qui est responsable du paiement de la Zakat pour une société anonyme/à responsabilité limitée ?

Les actionnaires sont tenus de payer la Zakat sur les actifs nets soumis à la Zakat d’une société anonyme/à responsabilité limitée.

136. Comment un actif devient-il un actif commercial soumis à la Zakat ?

Le traitement par la Zakat des actifs commerciaux est principalement basé sur l’intention au moment de l’achat d’un actif ou d’un stock. Les actifs achetés pour être revendus sont des actifs commerciaux soumis à la Zakat.

Les quatre écoles de jurisprudence s’accordent sur le fait que pour qu’un actif commercial soit soumis à la Zakat, l’intention de le revendre doit être présente au moment de l’achat de ce bien.

La majorité des universitaires affirment que l’intention de revendre doit coïncider avec une transaction commutative comme une vente. Une intention de revente qui coïncide avec des transactions non commutatives telles que des dons et l’héritage ne fera pas d’un bien un actif de l’entreprise soumis à la Zakat.

Un actif commercial ne sera plus soumis à la Zakat si une personne change d’avis sur la vente de l’objet et cesse d’échanger cet actif.

Les objets personnels mis en vente ne seront pas soumis à la Zakat tant qu’ils sont sur le marché. Seul l’argent net de l’éventuelle vente à l’occasion de l’anniversaire de la Zakat d’une personne est soumis à la Zakat.

137. Si une personne a clairement l'intention de revendre un objet qu'elle a acheté, cet objet est-il soumis à la Zakat ?

Si un actif est acheté avec l’intention manifeste de le revendre, il s’agira d’un actif commercial de soumis à la Zakat, quelle que soit la date à laquelle il sera finalement vendu.

138. Si un bien est acheté dans l'intention manifeste de l'utiliser à des fins personnelles, est-il soumis à la Zakat ?

Si un bien autre que l’or, l’argent ou les devises a été acheté pour un usage personnel, ce bien neêtre soumis à la Zakat.

139. S'il n'y a pas d'intention claire quant à son utilité lors de l'achat d'un bien, celui-ci est-il toujours soumis à la Zakat ?

Si un bien est acheté sans aucune intention ou sans intention claire et manifeste, alors le bien n’est pas soumis à la Zakat.

140. Si j'ai acheté un bien avec l'intention de le revendre sous réserve de quelque chose, ce bien est-il soumis à la Zakat ?

Si un bien est acheté pour un usage personnel avec l’intention de le vendre, uniquement s’il y a une plus-value, un tel atout ne sera pas soumis à la Zakat. De même, si un bien est acheté pour un usage personnel ou comme achat pour louer avec l’intention de vendre un jour dans le futur à des conditions de marché favorables, l’actif ne sera pas soumis à la Zakat

141. J'ai acheté une propriété avec l'intention de la revendre, mais je l'ai louée jusqu'à ce que je trouve un acheteur. La propriété est-elle soumise à la Zakat ?

Si un bien est acheté pour être revendu mais est loué dans l’intervalle de temps, le bien ou l’actif sera soumis à la Zakat si l’intention de revendre demeure et elle est toujours considérée comme vendable dans l’intervalle de temps.

142. quels sont les investissements à qui sont due la zakat?

Tout investissement dans des actifs dues à la Zakat tels que l’or, l’argent, les liquidités, les matières premières sont due à la Zakat. Les actions, les fonds communs de placement et les investissements en actions que vous avez achetés dans l’intention de réaliser un bénéfice et de les revendre – ou par lesquels vous recevez des dividendes – sont tous dues à la Zakat.

143. Tous les actionnaires doivent-ils payer la Zakat ?

En ce qui concerne la Zakat, il existe deux types d’actionnaires :

1. La personne qui achète des actions comme investissement et qui veut toucher des dividendes – ce type d’actionnaire paie la Zakat sur le pourcentage des actifs due à la Zakat du bilan – et NON sur la totalité de la valeur marchande des actions.
2. La personne qui achète des actions pour les vendre – c’est-à-dire qui négocie des actions. Ce type d’actionnaire doit payer la Zakat sur la valeur du marché ».

144. Pouvez-vous donner un guide étape par étape sur la façon de calculer la zakat sur les actions ?

ÉTAPE 1: Obtenir le bilan

Si des actions sont achetées comme investissement pour obtenir des dividendes, l’actionnaire doit consulter le bilan de la société. Il peut l’obtenir en effectuant une recherche en ligne en tapant simplement le nom de la société suivi du bilan, par exemple « Bilan XYZ ».

ÉTAPE 2: Identifier les actifs dues à la zakat dans le bilan et en additionner les valeurs

Voici les actifs typiques dues à la zakat sur un bilan :
– Les créances commerciales et autres
– Inventaires
– Instruments financiers dérivés
– Investissements
– Liquidités et équivalents de liquidités

Les éléments suivants sont des atouts typiques non dues à la zakat :
– Les actifs incorporels
– Immobilisations corporelles

Additionnez la valeur de tous les actifs due à la Zakat sur le bilan.

ÉTAPE 3: Soustraire du bilan les passifs déductibles

Les éléments suivants sont des éléments de passif déductibles typiques d’un bilan :
– Prêts et autres emprunts à court terme
– Dettes commerciales et autres dettes
– Passifs d’impôts courants

ÉTAPE 4: Découvrez la valeur de marché (la valeur) de l’entreprise

Trouvez la capitalisation boursière de la société dans laquelle vous détenez des actions en effectuant simplement une recherche en ligne sur « Market Cap XYZ ». Cette information devrait apparaître dans la recherche :

ÉTAPE 5: Calculez le pourcentage d’actifs due à la zakat dans l’entreprise

Divisez les actifs nets due à la Zakat par la valeur marchande de l’entreprise et multipliez par 100. Vous obtiendrez ainsi un pourcentage.

ÉTAPE 6: Calculez le montant équivalent en livres du pourcentage acquis à l’étape 5

Appliquez le pourcentage calculé à partir de l’étape 5 à vos parts. Vous obtiendrez une valeur en livres sterling.

Étape 7: Payez la zakat sur les actions en versant 2,5 % de la valeur calculée à partir de l’étape 6 ou ajoutez-la au reste de votre calcul

Payer 2,5% de zakat sur le montant des actifs due à la zakat en livres

145. Si j'achète et je vends des actions quotidiennement pour faire un profit rapide, la Zakat est-elle due sur ces actions ?

Si des actions sont achetées pour être revendues à des fins de profit, la valeur totale de l’action est due à la zakat.

146. Pourriez-vous me dire si je possède des comptes CEI, des actions et des parts, dois-je payer la Zakat sur la part que je détiens?

Si vous avez des actions dans une enveloppe CEI et que vous ne prévoyez pas de les vendre, vous devez alors payer la Zakat sur votre participation proportionnelle aux actifs dues à la zakat qui existent au sein des sociétés dans lesquelles vous avez des actions.

147. Comment calculer la Zakat sur les actions?

Si vous détenez ces actions en tant qu’investissement à long terme, la Zakat est due sur votre participation proportionnelle aux actifs dues à la zakat des entreprises dans lesquelles vous avez investi. Normalement, pour ce faire, il faut déterminer quelles actions vous possédez, combien d’actions vous détenez et ensuite utiliser les bilans des sociétés pour déterminer approximativement quels sont les actifs dues à la zakat de chaque entreprise. S’il vous est difficile de le déterminer, prenez simplement 25% de la valeur marchande actuelle de votre portefeuille comme approximation des actifs dues à la zakat des sociétés sous-jacentes et payez ensuite 2,5% de cette valeur. Par exemple, si votre portefeuille vaut 10 000 £, prenez 25 %, soit 2 500 £, puis 2,5 % de cette valeur, soit 62,50 £. L’augmentation et la diminution de la valeur du portefeuille ne sont pas pertinentes – seule la valeur actuelle compte.

148. J'ai des actions avec l'intention de les vendre ? Sont-elles toutes dues à la zakat ?

Vous devrez payer la Zakat sur la valeur totale du portefeuille. Par exemple, les actions que vous possédez dans la société X sont évaluées à 1000 livres sterling à la date d’anniversaire de votre Zakat, vous paierez la Zakat à 2,5% sur cette valeur, soit 25 livres sterling.

Rappelez-vous votre Zakat à échéance sur la valeur des actions à la date d’anniversaire de votre Zakat.

Après la vente de l’action, le produit de la vente sera redevable à la Zakat si vous possédez toujours ces fonds à la date d’anniversaire de votre Zakat.

149. La Zakat est-elle due sur un fonds fiduciaire pour enfants ?

La zakat n’est pas due sur les enfants mineurs et prépubères de l’école de Hanafi. Cependant, selon les écoles Shafi’i, Maliki et Hanbali, la Zakat est obligatoire sur la fortune des enfants mineurs également. Ainsi, dans l’école Hanafi, la question de la Zakat sur les FCT ne sera posée qu’à la maturité et à la puberté de l’enfant.Il existe trois types de fonds fiduciaires pour enfants :

1. Compte des parties prenantes

Ces comptes permettent de placer l’épargne de vos enfants dans des investissements boursiers. Les frais sont plafonnés à 1,5 % par an et ils doivent être investis dans un large éventail de types de placements. Après le 13e anniversaire de l’enfant, les investissements sont transférés dans des portefeuilles moins risqués.

2. Compte d’actions

Ce type de compte vous permettait soit de choisir un fonds d’investissement pour placer l’épargne de vos enfants en bourse, soit de choisir vos propres investissements.

3. Le compte d’épargne

Ces FFC ne sont pas investis en actions, mais produisent plutôt des intérêts.

En ce qui concerne les fonds fiduciaires des parties prenantes et des actions, la Zakat sera due sur les actifs sous-jacents soumis à la zakat dans le fonds. Cela peut être mesuré en examinant la composition des actifs du fonds. La zakat sera payée sur la proportion d’actifs soumis à la Zakat dans le fonds.

Dans un fonds d’épargne Child Trust, le montant total moins l’élément d’intérêt est soumis à la Zakat. La totalité des intérêts doit être cédée à une œuvre de bienfaisance. Dans le même temps, il faut passer à un FCT conforme à la charia.En ce qui concerne le calendrier de la zakat sur les FFC, l’enfant adulte peut payer la zakat chaque année avant d’avoir la possibilité d’accéder aux fonds. Il est également permis de retarder le paiement de la Zakat après avoir eu accès aux fonds. Si l’on choisit d’attendre jusqu’à l’accès, il sera obligatoire d’antidater et de payer la Zakat pour les années précédentes après avoir atteint la maturité jusqu’à l’obtention de l’accès ».

150. La Zakat est-elle due sur Bitcoin ?

Selon notre compréhension, les bitcoins sont soumis à la Zakat. On peut payer 2,5% de ses avoirs en Bitcoin en Zakat ou bien payer 2,5% de Zakat dans sa monnaie nationale, ce qui équivaut à la valeur de 2,5% de ses avoirs en Bitcoin.

151. La Zakat est-elle due sur les cryptocurrences ?

Toute monnaie ou jeton cryptographique acheté pour être revendu sera toujours soumis à la Zakat. La zakat est due sur la valeur du marché le jour de l’anniversaire de la zakat. La valeur de la cryptocarte doit être convertie en monnaie locale au moment du calcul.

152. La Zakat est-elle due sur un fonds immobilier qui investit dans la brique et le mortier ?

Si un fonds immobilier investit dans la brique et le mortier pour en tirer un revenu locatif, alors en termes de Zakat, vous ne devrez payer la Zakat que sur la partie en espèces de ce fonds. Le pourcentage et la valeur de la propriété ne seront pas soumis à la Zakat.

153. La Zakat est-elle due sur l'argent placé dans un Waqf ?

La zakat n’est pas due sur la richesse passée dans un Waqf valide. La richesse du Waqf n’appartient plus à la personne et n’est donc pas soumis à la Zakat.

154. La zakat est-elle due sur une obligation et des bons du Trésor ?

Les obligations et les bons du Trésor sont des dettes portant intérêt et sont interdits. Ils ne sont pas conformes à la charia. Cependant, la zakat est payable sur le montant principal de l’obligation (coût de l’obligation), alors que la totalité des intérêts doit être donnée à des fins caritatives.

155. La Zakat est-elle due sur les investissements de Sukuk ?

La zakat sur les investissements Sukuk dépend des actifs sous-jacents. Si l’actif sous-jacent est un actif due à la Zakat, la zakat sera payable sur le Sukuk.

156. La Zakat est-elle due sur Sukuk al-Ijarah ?

La zakat n’est pas due sur les certificats Sukuk. Seul le produit de ce certificat Sukuk sera due dans le cadre des actifs dues à la Zakat d’une personne.

157. La Zakat est-elle due sur Sukuk al-Murabahah ?

La valeur des certificats Sukuk sera soumise à la Zakat.

158. La Zakat est-elle due sur Sukuk al-Musharakah ?

La proportion des actifs dues à la Zakat dans le Sukuk al-Musharakah sera soumise à la zakat.

159. La Zakat est-elle due aux Sukuk ?

La zakat sur Sukuk dépend des actifs sous-jacents. Si l’actif sous-jacent est un actif due à la zakat, la zakat sera payable sur le Sukuk.

160. Toute pension est-elle zakatable ?

Non, toutes les pensions ne sont pas soumises à la Zakat. Les régimes à prestations définies (également appelés salaire de fin de carrière et pensions moyennes de carrière) ne sont pas soumis à la Zakat. Cependant, les régimes à cotisations définies sont dues à la Zakat.

161. Y a-t-il une Zakat sur une pension moyenne de carrière ?

Une pension CARE (Career Average) n’est pas soumise à la Zakat. Un membre d’un tel fonds de pension ne paiera pas la Zakat sur le montant cotisé pendant l’emploi malgré les déductions de la pension.

162. Les régimes à cotisations définies sont-ils dues à la zakat ?

Oui, les régimes à cotisations définies sont soumis à la zakat. Cela signifie qu’un employé doit calculer le montant de la Zakat payable sur son investissement de retraite pendant qu’il cotise. Il paiera la zakat chaque année pendant que les fonds sont investis dans des actifs dues à la zakat.

163. Comment puis-je déterminer le type de pension dont je bénéficie ?

Pour déterminer le type de votre pension, vous pouvez:

1. Vérifier vos relevés de pension
2. Appelez votre fournisseur de pension
3. S’il s’agit d’une pension de retraite professionnelle, consultez le département des ressources humaines

164. Pourquoi les cotisations définies sont-elles dues à la zakat pendant la période de cotisation ?

La zakat est due sur les régimes à cotisations définies pour les raisons suivantes :

1. La zakat s’applique à tous les actifs dues à la zakat en sa possession:

La propriété est une condition essentielle à l’obligation de la zakat. Dans un régime à cotisations définies, l’affilié est propriétaire des fonds. Les fonds sont enregistrés à son nom et sont spécifiés pour lui. Une autre indication de la propriété est la prise de risque. L’assuré supporte le risque lié à l’exécution d’un régime à cotisations définies.

2. La zakat est payable sur la richesse productive:

La zakat lie la richesse qui est productive selon les quatre écoles de jurisprudence. La productivité en termes de Zakat fait référence au potentiel de croissance et d’augmentation d’un actif. La productivité d’un actif peut être intrinsèque, comme c’est le cas pour l’or, l’argent et les espèces. La productivité peut également être réalisée en négociant et en investissant dans des actifs dues à la zakat. Et enfin, la productivité peut être établie par l’élevage de troupeaux.
Outre ces trois causes, la charia n’a reconnu aucune autre cause de productivité. Les biens et avoirs personnels qui peuvent s’apprécier ne seront pas dues à la zakat malgré leur valeur croissante, car ils ne constituent pas une richesse productive en termes de zakat. Compte tenu des cotisations de retraite, ils sont investis dans des actifs dues à la zakat pour l’appréciation, la croissance et l’augmentation du capital. Par conséquent, les actifs dues à la zakat dans le fonds de pension sont des richesses productives et dues à la zakat.

3. L’accès est déterminé par la capacité d’effectuer une augmentation et d’investir:

Si l’on peut le faire sans avoir un accès physique à l’argent, alors l’argent est dues à la zakat. Dans le cadre de la Zakat, l’accès au fonds de pension est uniquement nécessaire pour pouvoir effectuer une augmentation par le biais d’un investissement. Toutefois, comme les fonds sont déjà investis, l’accès physique au fonds de pension et la possibilité de se retirer à l’heure actuelle ne sont plus nécessaires. En considérant cela, il devient clair que la Zakat est due sur un investissement dans un compte islamique à dépôt fixe où l’accès physique est limité. En revanche, l’argent déposé en garantie n’est pas due à la zakat car il n’est pas investi en son nom et ne peut pas non plus
une augmentation, car il n’y a pas d’accès à cette dernière.

4. L’accès et le contrôle du fonds de pension sont réalisés par le gestionnaire du fonds:

Les principes de la Sharia de la Wakalah (agence) confirment que l’accès au fonds de pension a été établi pour l’adhérent au régime par l’intermédiaire de son gestionnaire de fonds. L’adhérent a la possibilité de choisir un gestionnaire de fonds de son choix pour le représenter et gérer l’investissement en son nom. Le gestionnaire de fonds délégué a accès aux actifs du fonds de pension et les contrôle. Dans ce cas, on a effectivement permis/volontairement cédé le contrôle à un gestionnaire de fonds
avec la motivation expresse de faire croître un portefeuille en son nom propre. Ainsi, il y a clairement une richesse qui est sujette à croissance et il s’agit d’un pot d’investissements spécifiques avec une valeur définissable, détenu par l’individu.

5. Les pensions sont un autre type d’investissement, bien que leur durée soit plus longue:

La zakat lie les actifs dues à la zakat sous-jacents dans des investissements tels que les actions, les fonds d’actions, les fonds communs de placement et les comptes d’épargne avec des dépôts à terme fixe, indépendamment de la durée de l’investissement.
La pension n’est qu’un autre type d’investissement, bien qu’elle soit à plus long terme que la plupart des investissements. En général, une pension ne peut pas être débloquée prématurément. Cela ne signifie pas qu’une personne n’a pas à payer la Zakat ; l’impossibilité de retirer des fonds avant la date d’échéance n’a pas d’incidence sur la décision de la Zakat. La nature du plan de pension est un investissement à long terme dont la date d’échéance est au moment de la retraite. Il est donc soumis aux mêmes règles que toute autre forme d’investissement. Ainsi, tout comme d’autres investissements qui sont bloqués pour une durée déterminée sont dues à la zakat, les pensions, qui sont bloquées pour une durée plus longue en faveur du retraité, sont dues à la zakat.

6. La zakat est obligatoire pour les salaires qui ont été détenus directement ou indirectement:

Les cotisations de retraite font partie du salaire. Les principes de la Zakat stipulent que la Zakat n’est pas contraignante pour les salaires impayés, mais qu’elle l’est pour les salaires qui ont été encaissés. Un membre de la pension prend possession des cotisations indirectement par l’intermédiaire du gestionnaire de fonds qu’il délègue pour gérer le fonds de pension

165. Pourquoi les régimes à prestations définies ne sont-ils pas dues à la zakat ?

La zakat n’est pas due sur un régime à prestations définies pour les raisons suivantes :

1. Les actifs accumulés dans le fonds de pension ne sont pas la propriété de l’employé L’employé possède les droits à la retraite, mais pas les actifs accumulés pour payer ces obligations. Une pension à prestations définies est généralement gérée, au nom de l’employeur, par le conseil d’administration, qui est responsable de tous les aspects du régime. Ainsi, la condition fondamentale de propriété n’est pas remplie. Par conséquent, l’employé n’est pas tenu de payer la Zakat sur le fonds de pension car il n’est pas propriétaire des cotisations.

2. L’employeur supporte le risque de performance d’un régime de prestations Dans un régime à prestations définies, le risque d’investissement et de rendement du fonds est supporté par l’employeur. L’employé, en revanche, a droit à un revenu sûr après sa retraite en raison de son affiliation à un régime à prestations définies. Par conséquent, la Zakat n’est pas contraignante pour l’employé car il ne supporte pas le risque de performance du fonds.

3. L’employé n’a pas droit aux déductions salariales

Dans un régime à prestations définies, les retenues sur le salaire ne sont jamais détenues par l’employé.
Le salaire est déduit de son salaire avant la possession. Le salaire reste un salaire différé qui lui est dû. La zakat n’est pas contraignante pour les salaires différés non possédés.

4. L’administrateur du régime n’est pas un agent de l’employé et il n’est pas non plus délégué par le employé

Dans un régime à prestations définies, le salarié ne délègue ni ne sélectionne l’administrateur du régime. Au lieu de cela, l’administrateur du régime agit au nom du conseil d’administration pour gérer le régime à prestations définies sans aucune forme de délégation ou de Wakalah (agence) de la part de l’employé. Par conséquent, la possession et l’accès ne sont jamais réalisés pour l’employé. Par conséquent, la Zakat ne devient pas obligatoire pour l’employé

166. Toutes les catégories d'actifs d'un fonds de pension sont-elles dues à la zakat ?

Un fonds de pension investit généralement dans une série d’actifs. Certains actifs du fonds de pension sont dues à la zakat, tandis que d’autres ne le sont pas . Les actifs dues à la zakat communs d’un fonds de pension comprennent: Les actions, les titres à revenu fixe, les métaux précieux, les liquidités et les équivalents, les produits de substitution et les matières premières.

167. La Zakat est-elle due sur un fonds de pension immobilier qui investit dans la brique et le mortier ?

La zakat n’est pas due sur la propriété. La propriété n’est pas une classe d’actifs dues à la zakat. Par conséquent, le pourcentage des fonds investis dans l’immobilier et la propriété ne sera pas soumis à la Zakat

168. La classe d’actifs à intérêts / les revenus fixes dans un fond de retraite sont-ils soumis à la Zakat ?

Les intérêts / les revenus fixes comprennent les obligations, les cochettes, les crédits à haut rendement, les marchés monétaires, etc. Malgré la nature illégale de cet investissement, le capital investi est soumis à la Zakat à 100% tandis que les rendements sont illégaux et doivent être dispensés à des œuvres caritatives.

169. Les métaux précieux du portefeuille de retraite sont-ils soumis à la Zakat ?

Si les métaux précieux sont constitués d’or ou d’argent, ceux-ci sont soumis à la Zakat à 100%. Les autres métaux précieux ne sont pas soumis à la Zakat sauf s’ils sont des produits de base achetés dans le but d’être revendus pour un gain en capital.

170. Quand est-ce que la Zakat doit être versée sur un régime de retraite à cotisations définies ?

La Zakat sur un fond de retraite est due immédiatement avec le reste de la Zakat d’un individu. Cependant, si le paiement de la Zakat est relativement conséquent, il est possible d’étaler ces paiements sur plusieurs années et de payer avec la date d’anniversaire de sa Zakat. Lors de l’anniversaire de sa Zakat, un calcul de la Zakat doit être effectué pour s’assurer que la responsabilité totale de la Zakat a été payée.

Si le paiement de la Zakat sur l’épargne de la retraite est supérieur à la capacité financière d’un individu et qu’elle entraîne de véritables difficultés, il convient de payer le moindre montant possible au temps présent. En outre, l’individu devrait tenir un registre de ce qui est en suspens et avoir l’intention de le rembourser à l’avenir lorsque les finances le permettront.

171. Le plan de retraite personnel est-il soummis à la Zakat ?

Si le plan de retraite personnel est un régime à cotisations définies, il faudra, chaque année, payer la Zakat sur l’ensemble des actifs du portefeuille soumis à la Zakat.

172. Le plan de retraite à cotisations volontaires supplémentaires est-il soumis à la Zakat ?

Si le plan de contributions volontaires supplémentaires est un régime à cotisations définies ce qui serait éminemment souhaitable, vous devrez, chaque année, payer la Zakat sur les actifs du portefeuille soumis à la Zakat.

173. Une pension personnelle investie est-elle soumise à la Zakat ?

Étant donné que la pension personnelle auto-investie est un type de régime de cotisation défini, vous serez tenu de payer, chaque année, la Zakat sur les actifs du portefeuille soumis à la Zakat.

174. Quelle est la preuve que les pensions sont soumises à la Zakat ?

Un fond de retraite est composé d’un certain nombre d’actifs soumis à la Zakat tels que la trésorerie, l’or, l’argent, les actions commerciales et les actions des actifs soumis à la Zakat. Par conséquent, les mêmes preuves qui s’appliquent individuellement à ces classes d’actifs s’appliquent à ces actifs dans un fonds de retraite.

175. Pourquoi les passifs sont-ils déductibles ?

Toutes les obligations ne sont pas déductibles, seules certaines dettes sont déductibles. L’adoration n’a pas été enjointe pour créer des difficultés à l’homme, elle est plutôt là pour amener l’homme vers Allah tout en tenant compte de ses besoins, des circonstances et de sa vie. Ainsi, la Ṣalāh n’a été enjointe que cinq fois par jour avec la plupart des prières le soir quand une personne est libre des corvées de la journée. Le Hajj n’est obligatoire que si une personne peut atteindre la Mecque en toute sécurité et en supporter tous les coûts. Le jeûne n’a été prescrit que pour la journée avec un fort encouragement dans la Sunna de manger jusqu’à l’aube et de rompre le jeûne immédiatement après le coucher du soleil. De la même manière, une personne qui a de la richesse peut d’abord déduire ses obligations et ses dettes de son total avant de déterminer la richesse qu’elle doit payer pour sa Zakat.

L’une des raisons pour lesquelles la Zakat ne s’applique pas à des éléments essentiels à la vie tels que la nourriture, un abri et les vêtements est que ces éléments peuvent causer du tort. Ils sont essentiels à la survie et ils préservent la vie. Le remboursement de la dette est également considéré comme un élément essentiel de la vie ; le remboursement des dettes protège une personne des mesures punitives et des poursuites judiciaires. Par conséquent, la Zakat n’est pas applicable sur des dettes immédiates, tout comme la Zakat n’est pas applicable à d’autres éléments essentiels à la vie.

176. Quelles dettes peuvent être déduites de mon calcul de la Zakat ?

Certaines dettes peuvent être déduites de la valeur des actifs dans un calcul de la Zakat.

Dettes déductibles :

1. Les dettes payables en totalité dans les 12 mois qui suivent.

Les dépenses encourues à régler dans leur totalité dans les 12 mois lunaires peuvent être déduites du calcul de la Zakat.

2. Acomptes provisionnels à long terme sur 12 mois.

Si la dette doit être remboursée sur plusieurs années, à l’anniversaire de la Zakat, nous pouvons déduire un an de remboursements échelonnés.

3. Arrérages

Tous les arrérages et paiements En retard peuvent être déduits du calcul de la Zakat.

4. Emprunts/Prêts personnels de l’entourage et des amis

Le montant que vous avez l’intention de rembourser au cours des 12 prochains mois.

5. 12 mois de prêts bancaires

Le remboursement du capital dû pour la prochaine année lunaire d’un emprunt bancaire à long terme peut être déduit. Tout élément d’intérêt est interdit et ne peut être déduit.

En ce qui concerne les déductions pour dettes, il est permis aux acheteurs de déduire l’équivalent d’un an de remboursements. Cependant, cette déduction ne doit être effectuée que si le paiement de la Zakat aura un impact sur votre capacité à rembourser la dette. Si le paiement de la Zakat n’a pas d’incidence sur votre capacité à rembourser votre dette, nous vous encourageons à ne pas effectuer la déduction ou, au maximum, à déduire les dettes d’un mois. La raison en est que la philosophie de la déduction des dettes était basée sur les paiements de la Zakat affectant votre capacité à rembourser la dette vous mettant ainsi en danger. Lorsqu’une personne n’est pas du tout en danger en payant la Zakat malgré sa dette, alors la dette ne doit pas être déduite.

177. Puis-je déduire une dette remboursable en totalité au cours des 12 mois suivants mon calcul de la Zakat.

Les dépenses encourues à régler en totalité dans les 12 mois lunaires peuvent être déduites du calcul de la Zakat.

178. Si j’ai une dette à long terme depuis plusieurs années, puis-je en déduire une partie de mon calcul de la Zakat ?

Si la dette doit être remboursée sur plusieurs années, à l’anniversaire de la Zakat, il est possible de déduire un an de remboursements échelonnés.

179. Puis-je déduire les arrérages de dette de mon calcul de la Zakat ?

Tous les arrérages et paiements en retard peuvent être déduits du calcul de la Zakat.

180. Si je dois de l’argent à un member de ma famille qui m’a accordé un prêt, puis-je déduire ce prêt de mon calcul de la Zakat ?

Tout ce que vous avez l’intention de rembourser au membre de votre famille au cours des 12 prochains mois peut être déduits de votre calcul de la Zakat.

181. Un cédit bancaire conventionnel peut-il être déduit du calcul de ma Zakat ?

Le remboursement du capital dû pour l’année lunaire qui suit un emprunt bancaire à long terme peut être déduit. Tout élément d’intérêt est interdit et ne peut être déduit.

182. Les dépenses et factures futures sont-elles déductibles de mon calcul de la Zakat ?

Les dépenses non encourues mais qui seront encourues à l’avenir ne peuvent pas être déduites pour le moment. Par exemple, le loyer du mois prochain ou les factures de services publics du mois prochain ne peuvent pas être déduits pour le moment.

183. Puis-je déduire le loyer du mois prochain de mon calcul de la Zakat ?

En principe, vous ne pouvez déduire que les dettes contractées. Le loyer du mois prochain n’est pas encore engagé ni demandé. Par conséquent, vous ne pouvez pour le moment pas déduire cela de votre calcul de la Zakat.

184. Puis-je déduire les factures du service public du mois prochain de mon calcul de la Zakat ?

En principe, vous ne pouvez déduire que les dettes contractées. Les factures du service public du mois prochain ne sont pas encore engagées ni demandées. Par conséquent, vous ne pouvez actuellement pas déduire cela de votre calcul Zakat.

185. J'ai une dette qui n'est pas remboursable avant 3 ans. Est-elle déductible de mon calcul de la Zakat?

Une dette à long terme qui n’est pas remboursable dans les 12 prochains mois ne peut pour l’instant pas être déduite de votre calcul de la Zakat.

186. Puis-je déduire mon prêt étudiant de mon calcul de la Zakat même si j'étudie actuellement et ne le rembourse pas ?

Une dette à long terme qui ne doit pas être remboursée maintenant ou au cours des 12 prochains mois ne peut pas être déduite. Par exemple, malgré le débat universitaire sur l’inadmissibilité des prêts étudiants conventionnels, un étudiant qui a souscrit un prêt étudiant ne peut pas déduire la dette pendant ses études car celle-ci n’est pas payable à l’heure actuelle.

187. Je rembourse mon prêt étudiant en ce moment. Que puis-je déduire de mon calcul Zakat?

Vous pouvez déduire la valeur des remboursements en capital du prêt des 12 prochains mois du total de votre actif brut soumis à la Zakat. Vous ne devez pas déduire le remboursement des intérêts.

188. J'ai des intérêts à rembourser sur un prêt. Les intérêts sont-ils déductibles?

Les dettes et remboursements illégaux comme les remboursements d’intérêts ne sont pas déductibles du total des actifs bruts soumis à la Zakat.

189. Les passifs courants sont-ils déductibles du calcul de la Zakat de mon entreprise ?

Les dépenses encourues à régler en totalité dans les 12 mois lunaires peuvent être déduites du calcul de la Zakat.

190. Quelle partie des passifs à long terme et non courants peut être déduite du calcul de la Zakat de mon entreprise ?

Pour les passifs à long terme, seul le montant autre que les intérêts ou le capital peut être déduit pour l’année lunaire à venir lors du premier anniversaire de la Zakat.

191. Les arrérages de mon entreprise sont-ils déductibles de mon calcul de la Zakat?

Tous les arrérages et paiements en retard peuvent être déduits du calcul de la Zakat.

192. Si une entreprise a emprunté du capital à une banque, que peut-on déduire du calcul de la Zakat?

Le remboursement du capital dû pour la prochaine année lunaire d’un emprunt bancaire à long terme peut être déduit. Tout élément d’intérêt est interdit et ne peut être déduit.

193. Les factures impayées sont-elles déductibles du calcul de la Zakat de mon entreprise ?

Les factures en retard peuvent être déduites du calcul de la Zakat si elles doivent être réglées dans les 12 prochains mois.

194. Puis-je déduire les factures du service public du calcul de la Zakat de mon entreprise?

Toute facture du service public en cours et impayée est déductible.

195. L'impôt sur les sociétés peut-il être déduit du calcul de la Zakat de mon entreprise?

L’impôt impayé relatif à l’année financière précédente peut être déduit du solde de trésorerie lors du calcul de la Zakat due.
Cependant, tout argent épargné pour payer les impôts de l’année financière en cours ne peut être exclu.

196. La TVA est-elle déductible de mon calcul de la Zakat?

Le jour de l’anniversaire de la Zakat, l’argent reçu au titre des paiements de TVA ne sera pas inclus en tant qu’actif soumis à la Zakat car la TVA est due à HMRC.

197. L'impôt sur les plus-values peut-il être déduit de mon calcul de la Zakat?

L’impôt sur les plus-values peut être déduit des actifs soumis à la Zakat avant même que le HMRC (Her Majesty’s Revenue and Customs = l’Administration fiscale et douanière) vous informe de l’impôt dû si vous pouvez calculer le montant de l’impôt dû.

198. Les factures PAYE (Pay-as-you-earn = impôts à la source) impayées sont-elles déductibles de notre calcul de la Zakat ?

Les factures de PAYE (Pay-as-you-earn = impôts à la source) impayées ne sont pas soumises à la Zakat.

199. Faut-il déduire les dettes impayées ?

En ce qui concerne les déductions de dettes, les savants citent la possibilité de déduire une année de remboursement. Toutefois, dans l’idéal, cette déduction ne devrait être effectuée que si le paiement de la Zakat a une incidence sur votre capacité à rembourser la dette. Si le paiement de la Zakat n’a pas d’incidence sur votre capacité à rembourser votre dette, nous vous encourageons à ne pas effectuer cette déduction. La raison en est que la logique de la déduction des dettes est basée sur le fait que les paiements de la Zakat affectent votre capacité à rembourser la dette et, par conséquent, vous mettent en danger. Lorsqu’une personne ne subit aucun préjudice en payant la Zakat malgré ses dettes, la dette ne doit pas être déduite.

200. Un projet de loi sur les impôts locaux est-il déductible ?

Si la facture fiscale a été engagée et est payable dans les 12 mois à venir, on peut déduire le montant dû. Toutefois, nous recommandons de ne déduire qu’un mois de remboursement.

201. Puis-je déduire le paiement mensuel que j'effectue dans le cadre d'un prêt hypothécaire avec intérêts uniquement ?

Les intérêts ne sont pas une dette déductible du calcul de la Zakat. Par conséquent, dans un tel scénario, une telle hypothèque n’aurait pas droit à une déduction du calcul de la Zakat.

202. Puis-je déduire le solde restant que je dois payer pour le coût d'aller au Hajj ?

Si les places ont été réservées mais que vous avez un solde à payer, vous pouvez le déduire du total des actifs soumis à la Zakat.

203. Dans la communauté musulmane, nous avons un compte d'épargne que nous appelons (comité). Juste un exemple : si par exemple je verse des fonds sur ce compte et que je reçois un montant forfaitaire parce que mon numéro était, par exemple, le 5 avant la fin de l'épargne et que je continue à payer jusqu'au numéro 80, dois-je payer la Zakat sur le montant forfaitaire que j'ai reçu?

Il faut tout d’abord s’assurer que l’on note le montant de la contribution et de la perte au moment du calcul de la Zakat.

Ensuite, il convient de noter que les personnes qui participent à un « comité » sont toutes, à un moment donné, soit « créancier », soit « débiteur ». Par conséquent, l’argent versé peut être soit un prêt qu’elles accordent à d’autres membres, soit un prêt qu’elles remboursent.

Dans le cadre de la Zakat, le traitement des fonds collectés par le biais du système de « comité » est le suivant :

1. Si la personne a contribué au fonds mais n’a encore rien retiré de celui-ci : alors, le jour de la Zakat, elle paiera la Zakat sur tout l’argent qu’elle a contribué jusqu’à ce moment.

2. Si la personne a prélevé une partie de l’argent du fonds, elle devra vérifier ce qui suit :

– A-t-il prélevé plus d’argent sur le fonds qu’il n’en a contribué ? Dans ce cas, le montant supplémentaire acquis est un prêt et il pourra donc le déduire

Exemple : Bakr a contribué à hauteur de 1000 livres sterling, mais il a prélevé 1500 livres sur le fonds. Le jour de sa Zakat, il déduira 500 £ de son calcul de Zakat à condition que ce montant soit remboursé au fonds du comité dans les 12 mois lunaires.

– A-t-il prélevé sur le fonds moins que ce qu’il a contribué ? Dans ce cas, il devra payer la Zakat sur le montant restant contribué dans le fonds.

Exemple : Zayd a contribué à hauteur de 1000 £ au fonds. Il n’a prélevé que 200 livres sterling sur le fonds au moment où il a reçu sa Zakat. Il devra payer la Zakat sur les 800 livres restantes.

204. L'argent dû à une cagnotte ou à un comité de projet est-il déductible ?

Toute somme due au projet peut être déduite de la valeur des actifs soumis à la Zakat d’une personne.

205. La pension alimentaire pour enfants est-elle déductible de mon calcul de la Zakat ?

La pension alimentaire des enfants peut être une exigence de la Sharia ou une exigence de la loi du pays.

Si une personne est tenue par la Sharia de verser une pension alimentaire pour un enfant, il existe deux scénarios possibles :

1. D’un point de vue juridique (c’est-à-dire une décision prise par le tribunal), on est également tenu de payer : Dans ce cas, il ne peut déduire que les paiements en retard et le paiement mensuel courant qui est dû. Mais il ne peut pas déduire les paiements mensuels futurs car ils ne sont pas encore exigibles.

2. D’un point de vue juridique, il n’est pas tenu de payer, mais il a conclu un accord avec son partenaire pour payer la pension alimentaire : Aucun montant ne peut être déduit, sauf si le tuteur actuel de l’enfant a dû acheter à crédit des articles nécessaires que le père est désormais tenu de rembourser.

Si une personne n’est pas tenue par la Sharia de fournir une pension alimentaire pour l’enfant :

3. D’un point de vue juridique, elle est tenue de payer : Le même principe que le point 1 sera applicable.

4. D’un point de vue juridique, elle n’est pas tenue de payer, mais elle a conclu un accord à l’amiable pour payer la pension alimentaire : Dans ce cas, il ne pourra rien déduire, y compris le coût des articles achetés à crédit par le tuteur actuel de l’enfant.

Veuillez vous adresser à votre spécialiste local pour savoir si la Sharia vous oblige à verser une pension alimentaire pour l’enfant.

206. Une dette de carte de crédit peut-elle être déduite de mon calcul de la Zakat ?

Vous pouvez déduire le montant que vous devez et que vous rembourserez au cours des 12 prochains mois. Vous ne pouvez pas déduire le montant du crédit que vous n’avez pas utilisé.

207. Quand la Zakat doit-elle être payée ?

Les quatre principales écoles de jurisprudence islamique, à savoir les écoles Hanafi, Shafi’i, Maliki et Hanbali, sont toutes unanimes sur le fait que le paiement de la Zakat soit dû immédiatement à la date d’anniversaire d’une personne.
La Zakat est une obligation immédiate, car Allah nous a ordonné de la payer immédiatement dans le verset suivant : « Et acquittez-en les droits le jour de la récolte » (Le Saint Coran, 6:141)

208. La Zakat peut-elle être payée à l'avance ?

La Zakat peut être payée à l’avance avant l’anniversaire de la Zakat d’une personne. La sagesse qui sous-tend cette mesure est d’encourager les gens à accroître leur culte et à profiter des périodes bénies comme le Ramadan ou les dix premiers jours de Dhul Hijjah.
Si une personne paie la Zakat à l’avance, il est toujours nécessaire de faire un calcul de la Zakat le jour de son anniversaire pour s’assurer que les paiements anticipés compensent la dette réelle de la Zakat.

209. Où la Zakat doit-elle être distribuée ?

Nous encourageons la distribution de la Zakat au niveau local. Ceci est basé en partie sur l’instruction que le Messager d’Allah (que la paix soit sur lui) a donnée à son compagnon, Mu’adh, qui a été envoyé pour répandre le message de l’Islam au Yémen, « O Mu’adh ! Informe-les qu’Allah leur impose la Zakat, qui doit être prise à leurs riches et donnée à leurs pauvres ». (Sahih al-Bukhari)
Comme le besoin des personnes éligibles pour recevoir la Zakat augmente, ces personnes ont droit au soutien des payeurs de Zakat du Royaume-Uni (de Suisse).

210. La Zakat doit-elle être payée le jour de l'anniversaire de la Zakat d'une personne ?

La Zakat doit être payée dès qu’elle devient obligatoire. La Zakat est une obligation immédiate. Elle ne peut être retardée que s’il existe une raison valable, mais elle doit être payée le plus rapidement possible.

Les quatre principales écoles de jurisprudence islamique sont unanimes sur le fait que le paiement de la Zakat est dû dès qu’elle devient obligatoire.

La Zakat est une obligation immédiate, car Allah nous a ordonné de la payer immédiatement dans le verset suivant :

« Et acquittez-en les droits le jour de la récolte » (Le Saint Coran, 6:141)

Bien qu’il s’agisse de la Zakat sur les récoltes, l’écrasante majorité des savants est unanime pour dire que la même règle s’applique à toutes les formes de Zakat. En outre, la Zakat est une obligation monétaire visant à répondre à un besoin immédiat, pressant et urgent. Par conséquent, un tel besoin ne peut être satisfait que si la Zakat est payée immédiatement.

211. Puis-je payer la Zakat avant mon anniversaire de la Zakat ?

La Zakat peut être payée à l’avance avant l’anniversaire de la Zakat d’une personne.

La sagesse qui sous-tend cette mesure est d’encourager les gens à accroître leur culte et à tirer parti de périodes bénies comme Ramaḍan ou les dix premiers jours de Dhul Hijjah.

Un jour, al-Abbas est venu voir le prophète (qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix) et lui a demandé s’il pouvait payer la Zakat à l’avance. Le Prophète lui a permis de payer la Zakat à l’avance. (Sunan al-Tirmiẓi)

Les savants conviennent qu’il faut avoir un anniversaire de la Zakat et un cycle annuel pour pouvoir payer à l’avance. Alors que l’école Shafi’i ne permet de payer qu’une année à l’avance, l’école Hanafi ne limite pas les années pour lesquelles on peut payer à l’avance.

Cependant, si une personne paie la Zakat à l’avance, il est nécessaire de recalculer la Zakat à l’anniversaire de la Zakat pour s’assurer que le paiement anticipé compense la responsabilité réelle de la Zakat que l’on avait.

212. Y a-t-il une vertu particulière à payer la Zakat pendant le mois du Ramadan ?

Le paiement de la Zakat au mois de Ramadan a été encouragé dans la Sunnah.

On demanda au Prophète quel jeûne est le meilleur après celui de Ramaḍan, il répondit : le jeûne de Cha’bān pour honorer le Ramadan. Puis on lui demanda quelle est la meilleure charité, il répondit la charité qui est donnée pendant le mois de Ramadan. (Sunan al-Tirmiẓī)

Ce Ḥadīth signifie les bénédictions du mois de Ramaḍan. Ramaḍan est une saison où les récompenses pour les bonnes actions sont amplifiées. Beaucoup pensent que la Zakat n’est payée que durant le mois du Ramaḍan. Ce n’est pas le cas. La Zakat peut être due à n’importe quel moment de l’année ; la Zakat est obligatoire à l’anniversaire de la Zakat d’une personne. Ceci peut être à n’importe quel moment de l’année.

Pour bénéficier de la vertu ci-dessus dans le Ḥadīth, on peut payer la Zakat à l’avance durant le mois de Ramaḍan. Cependant, il est incorrect de retarder le paiement de la Zakat jusqu’au mois de Ramaḍan et de payer la Zakat en retard.

213. Que signifie le mot Tamlik ?

Un paiement de la Zakat est valable si la propriété a été transférée sans condition au bénéficiaire. C’est ce qu’on appelle le Tamlik. Le Tamlik est nécessaire dans les quatre grandes écoles de jurisprudence. Le transfert ne doit pas être une rémunération ou une contrepartie pour des services. Toutefois, les Al-‘Amilina ‘Alayha (administrateurs de la Zakat) sont exemptés de cette règle.

214. L'argent doit-il être transféré au destinataire pour que la Zakat soit valable ?

Un paiement de la Zakat est valable si la propriété a été transférée sans condition au bénéficiaire. C’est ce qu’on appelle le Tamlik.

Le Tamlik est nécessaire dans les quatre grandes écoles de jurisprudence.

215. Est-il important d'avoir une "intention" lorsqu'on donne la Zakat tout comme on fait une intention avant de prier la salah ?

La Zakat étant un acte de culte, avoir une intention (niyyat) est une condition de sa validité. La majorité des savants des 4 écoles de jurisprudence sont unanimes sur ce point. L’intention doit être présente au moment du paiement de la Zakat.
Selon les Hanafis, Malikis et Shafiis, l’intention peut également être faite au moment de la mise de côté de l’argent pour le paiement de la Zakat.
Il n’y a rien de spécifique à dire au moment de faire cette intention. Il suffit d’avoir cette idée en tête.
Si une personne fait un don sans avoir l’intention de payer la Zakat, ce don ne sera pas considéré comme une Zakat. Si, par la suite, elle a l’intention de faire compter ce don pour sa Zakat, il ne sera toujours pas valable. La responsabilité de la Zakat restera engagée jusqu’à ce que la personne fasse à nouveau le don avec « l’intention de la Zakat ».

216. Est-il nécessaire d'avoir une intention au moment de payer la Zakat ?

Il est nécessaire d’avoir l’intention de payer la  » Zakat « . La Zakat est un acte de culte et tous les actes de culte nécessitent une intention .

L’intention c’est être conscient de ce que l’on fait. Il n’est pas nécessaire de verbaliser une intention.

Lorsque l’on donne la Zakat, l’intention de l’individu doit être basée sur l’accomplissement des commandements d’Allah. Donner la Zakat avec des intentions pures et sincères assurera des récompenses dans l’au-delà ; la sourate Al-Baqarah (2:276) nous dit cela : « Allah anéantit l’intérêt usuraire et fait fructifier les aumônes. Et Allah n’aime pas le mécréant pécheur. »

217. Que signifie avoir une intention au moment de payer la Zakat ?

L’intention est d’être conscient de ce que l’on fait. Il n’est pas nécessaire de verbaliser une intention.

218. Suis-je responsable du paiement de la Zakat sur les bijoux en or de ma femme ?

La Zakat est obligatoire pour chaque personne éligible.

Chaque personne est principalement tenue de payer sa propre Zakat. Ainsi, votre femme sera principalement responsable du paiement de la Zakat sur ses biens soumis à la Zakat tels que l’or et l’argent. Toutefois, vous pouvez payer la Zakat en son nom.

219. La Zakat peut-elle être payée en nature ?

La Zakat peut être payée en nature selon l’école de Hanafi, alors que d’autres écoles soit la rejettent entièrement, soit l’autorisent dans certaines circonstances et pas dans d’autres, soit l’autorisent avec un certain degré de répréhension.

Si une personne paie la Zakat en nature, elle doit s’assurer qu’elle évalue correctement les biens pour couvrir sa responsabilité en matière de Zakat. Ainsi, une personne peut payer la Zakat en donnant ses biens tels qu’un ordinateur portable, un téléphone portable, etc., mais il faut déterminer avec précision la valeur marchande actuelle de l’objet pour s’assurer que la responsabilité de la Zakat est couverte.

220. Je voulais savoir si je pouvais donner ma Zakat sous forme de vêtements (prêt-à-porter) au lieu de donner de l'argent ?

La Zakat peut être donnée sous forme de vêtements prêts à porter. Il vous suffit de vous assurer que la valeur monétaire des vêtements couvre votre responsabilité en matière de Zakat.

221. Puis-je payer la Zakat sous d'autres formes que l'argent liquide ?

La Zakat peut être payée en nature selon l’école de Hanafi, alors que d’autres écoles soit la rejettent entièrement, soit l’autorisent dans certaines circonstances et pas dans d’autres, soit l’autorisent avec un certain degré de répréhension.

Si une personne paie la Zakat en nature, elle doit s’assurer qu’elle évalue correctement les biens pour couvrir sa responsabilité en matière de Zakat. Ainsi, une personne peut payer la Zakat en donnant ses biens tels qu’un ordinateur portable, un téléphone portable, etc., mais il faut déterminer avec précision la valeur marchande actuelle de l’objet pour s’assurer que la responsabilité de la Zakat est couverte.

222. Puis-je distribuer ma Zakat à différentes personnes ?

Il est permis de distribuer le paiement de la Zakat à un certain nombre de personnes.

223. Ma Zakat peut-elle être payée à une seule personne ?

La Zakat peut être versée à une seule personne éligible. Toutefois, il est déconseillé de donner à une telle personne plus que ce qui est requis dans la mesure où elle s’enrichit.

224. Est-il nécessaire de savoir si une personne est éligible à recevoir la Zakat avant de la donner ?

Il faut faire preuve d’une certaine forme de diligence et d’évaluation pour déterminer l’éligibilité d’un bénéficiaire de la Zakat. S’il y a un doute ou une forte présomption que la personne ne soit pas éligible pour recevoir la Zakat, la Zakat ne devrait pas être donnée à une telle personne.

225. Et si je me rendais compte, après avoir donné ma Zakat à une personne, qu'elle n'était pas éligible ?

Si une personne a fait de son mieux pour déterminer l’éligibilité du bénéficiaire et a ensuite payé la Zakat, celle-ci sera valable même s’il s’est avéré que la personne était inéligible. En effet, le payeur a fait tout son possible pour déterminer l’éligibilité.

226. Il n'est pas nécessaire de dire au bénéficiaire de la Zakat que la richesse provient de la Zakat. Il est permis de qualifier le paiement de "cadeau".

Il n’est pas nécessaire de dire au bénéficiaire de la Zakat que la richesse provient de la Zakat. Il est permis de qualifier le paiement de « cadeau ».

227. Est-il permis d'appeler l'argent de la Zakat un cadeau ?

Il est permis de dire au bénéficiaire de la Zakat que le paiement est un cadeau.

228. Qui peut recevoir la Zakat?

Les bénéficiaires de la Zakat n’ont pas été laissés à la sagesse limitée de l’être humain, mais plutôt à la sagesse sans limite d’Allah. Le verset suivant désigne les bénéficiaires:

« Les Sadaqats ne sont destinés que pour les pauvres, les indigents, ceux qui y travaillent, ceux dont les coeurs sont à gagner, l’affranchissement des jougs, ceux qui sont lourdement endettés, dans le sentier d’Allah, et pour le voyageur. C’est un décret d’Allah! Et Allah est Omniscient et Sage. » (Coran 9:60)

Le verset ci-dessus cible huit catégories de personnes présumées éligibles pour recevoir la Zakat. Ils sont identifiés comme:

1. Al Fuqara’ (les pauvres)
2. Al Masakin (les gens dans le besoin)
3. Al ‘Amilina ‘Alayha (les administrateurs de la Zakat)
4. Al Mu’allafah Qulubuhum (la réconciliation des coeurs)
5. Fir-Riqab (Les gens en servitude)
6. Al Gharimin (Les endettés)
7. Fi-Sabilillah (pour la cause d’Allah)
8. Ibn Al Sabil (le voyageur)

229. Quels sont les sujets dans les catégories de Zakat?

Les catégories de Zakat peuvent être divisées en trois, selon le but qu’ils servent:
1. L’aide dans la pauvreté et l’émancipation économique – cela inclut la première (les pauvres), la seconde (les gens dans le besoin), la cinquième (ceux en servitude), la siximème (les endettés), la huitième (les voyageurs dans le besoin) catégories de la Zakat. 2. Les causes islamiques – cela inclut la quatrième catégorie (ceux dont les coeurs doivent être gagnés) et la septième catégorie (pour la cause d’Allah) de la distribution de la Zakat.
3. La gestion de la Zakat – cela inclut la troisième catégorie de la Zakat (les administrateurs de la Zakat).

230. Est-ce que les savant ont déjà divisé les catégories de Zakat en thèmes?

Les savants classiques ont divisé les méta-catégories pour diverses raisons. Par exemple Ibn Al Munayyir (m.733 AH) ont ordonné les catégories en 2 en se basant sur la combinaison Lam et Fi. Ibn Qudamah (620 AH) ont divisé les méta-catégories en deux, en se basant sur la révocabilité de la distribution de la Zakat. Ibn Taymiyyah (m. 728 AH) a divisé les méta-catégories en 2 en lien avec la cause de la distribution de la Zakat: pour les besoins individuels ou pour les besoins de la communauté musulmans entière.

231. Qui sont les Al-Fuqara'?

Al Fuqara’ est la première catégorie mentionnée dans le Coran 9:60 comme bénéficiaires éligibles de la Zakat. Al-Fuqara signifie littéralement: les pauvres. Cette catégories désigne ceux qui sont pauvres et qui ont besoin d’une aide immédiate et des choses fondamentales.

232. Quelle est la raison pour laquelle on donne la Zakat aux Al Fuqara' (les pauvres)?

Allah a mentionné deux catégories de Al Fuqara’ et de Al Masakin qui sont généralement confondues et considérées comme une seule. Mais pourquoi Allah en a-t-il mentionné deux? Quelles conclusions peut-on tirer en ce qui concerne la volonté d’Allah? A première vue, définissant les deux méta-catégories selon la majorité, la méta-catégorie des Al Fuqara’ cherche à viser ceux qui sont dans la pauvreté absolue, ceux qui n’ont que très peu pour satisfaire les besoins quotidiens et constituent le noyau dur, les aidant à atteindre une base fondamentale de jour en jour. Cela permet une qualité de vie, qui facilite ensuite l’étape suivante: les Al-Masakin. Donner la Zakat aux pauvres ne va pas nécessairement les sortir d’une pauvreté relative, mais cherche plutôt à sortir d’une pauvreté totale,qui permettra de satisfaire les besoins humains primaires et fournir un certain niveau de stabilité, au moins suffisamment pour que cela mène à des moyens pour que les indigents et les marginalisés puissent avoir accès à des opportunités économiques.

233. Qui sont les Al-Masakin?

Al Masakin est la deuxième catégorie de Zakat mentionnée dans le Coran 9:60 comme bénéficaires éligibles de la Zakat. Al Masakin signifie littéralement: ceux dans le besoin. Cette catégorie se réfère à ceux qui ne sont pas auto-suffisants et qui sont dans le besoin, malgré qu’ils aient des dispositions.

234. Quelle est la raison pour laquelle on donne la Zakat aux Al Masakin (ceux dans le besoin)?

Al Masakin est une méta-catégorie qui se concentre sur l’autonomisation de ceux qui luttent contre une forme de pauvreté, leur permettant d’avoir accès à des opportunités les sortant de la pauvreté et rendant possible d’élever leur standards, en ce qui concerne les besoins primaires. Cela assure la satisfaction des besoins primaires, offre du travail au pauvre, ou leur permet d’avoir accès capital qu’ils peuvent utiliser pour une entreprise privée. Cette méta-catégorie considère donc le pauvre de la perspective d’une contribution sociétale, cherchant à les sortir de la pauvreté générale et leur donnant accès à des opportunités propices à une croissance économique globale. Cette méta-catégorie facilite un surplus raisonnable dans le budget d’une personne, permettant donc de contribuer à la société, comme pour un payeur de Zakat.

235. Quel est le seuil de pauvreté dans la Sharia?

L’école Hanafi a utilisé la Zakat Nisab comme marge et limite pour distinguer entre le pauvre et le riche. Une personne pauvre est donc qui ne possède pas de biens zakatables ni de biens en surplus, ce qui équivaut au Nisab. Les écoles Maliki, Shafi’i et Hanbali n’ont pas utilisé la Zakat Nisab pour distinguer entre la pauvreté et l’abondance, tant qu’il est question de recevoir la Zakat, ils ont plutôt fait du Kifayah (suffisance) un facteur de distinction. Donc celui qui possède une richesse suffisante et des biens pour lui-même et pour ceux qui dépendent de lui pour une période donnée, est riche. Celui qui ne possède pas d’argent et des biens pour lui-même et ceux qui dépendent de lui dans une période donnée, peut recevoir la Zakat, selon cette opinion. L’école malikite, shafi’ite et hanbalite diffèrent dans la période pour évaluer la suffisance. L’école malikite et hanbalite ont une période d’une année. Donc une personne dans le besoin est quelqu’un qui ne possède pas sur le moment des éléments fondamentaux suffisants dans sa vie pendant les 12 prochains mois. L’école shafi’ite a une compréhension plus large de la suffisance et prend en compte l’espérance de vie, la localisation géographique et d’autres variables, lorsqu’il est calculé ce qui est suffisant pour une personne.

236. Que signifie Kifayah dans le contexte de la Zakat?

Les écoles malikites, shafi’ites et hanbalites n’ont pas utilisé la Zakat Nisab pour distinguer entre la pauvreté et l’abondance, tant qu’il est question de recevoir la Zakat, ils ont plutôt fait de la Kifayah (suffisance) un facteur de distinction. Donc celui qui possède une richesse et des biens suffisants pour lui-même et ceux qui dépendent de lui pour les besoins essentiels, dans une période donnée est riche. Celui qui ne possède pas suffisamment d’argent et de biens pour lui-même et ceux qui dépendent de lui pour une période donnée peut recevoir la Zakat, selon cette opinion. Les biens qui sont inclus dans le cadre de la Kifayah sont: la nourriture, les vêtements, le logement, les transports, les services pour les bénéficiaires et ceux qui dépendent d’eux. Les bénéficiaires éligibles pour la Kifayah sont:

1. Le candidat n’a pas de fonds pour ses besoins.
2. Le candidat a des fonds insuffisants pour lui-même et ceux qui dépendent de lui.
3. Le candidat a un job mais qui n’est pas suffisant pour couvrir ses besoins basiques. 4. Le candidat a une source de revenus ou quelqu’un qui finance pour lui, mais cela ne couvre pas ses coûts.
5. Le candidat a des fonds mais insuffisants pour ses coûts.
6. Le candidat a des fonds insuffisants pour couvrir ses dépenses nécessaire de l’année à venir. L’école malikites, shafi’ites et hanbalites diffèrent dans la période pour évaluer la suffisance. Les écoles malikites et hanbalites ont une période d’une année. Donc une personne dans le besoin est celle qui ne possède pas des éléments fondamentaux suffisants pour les douze mois suivants. L’école shafi’ite a une compréhension plus large de la suffisance et prend en compte l’espérance de vie, la localisation géographique, et d’autres variables lorsqu’il est calculé ce qui est suffisant pour une personne.

237. Comment la personne pauvre est-elle distinguée de la personne riche dans le cadre de la Zakat?

L’école Hanafi a utilisé la Zakat Nisab comme marge et limite pour distinguer entre le pauvre et le riche. Une personne pauvre est donc qui ne possède pas de biens zakatables ni de biens en surplus, ce qui équivaut au Nisab. Les écoles Maliki, Shafi’i et Hanbali n’ont pas utilisé la Zakat Nisab pour distinguer entre la pauvreté et l’abondance, tant qu’il est question de recevoir la Zakat, ils ont plutôt fait du Kifayah (suffisance) un facteur de distinction. Donc celui qui possède une richesse suffisante et des biens pour lui-même et pour ceux qui dépendent de lui pour une période donnée, est riche. Celui qui ne possède pas d’argent et des biens pour lui-même et ceux qui dépendent de lui dans une période donnée, est pauvre. L’école hanbalite a une seconde opinion qui stipule que si une personne a l’équivalent de 50 dirhams, il est considéré comme riche, même si ce n’est pas suffisant pour lui.

238. Quelle est la différence entre les Fuqara' et les Masakin?

Les savants ont différentes opinions sur les différences entre les Fuqara’ et les Masakin. Ils peuvent être résumés de la manière suivante: 1. Une personne qui n’a absolument rien en termes de richesses et de biens fait partie des Masakin, tandis qu’une personne qui a des richesses, mais moins que la suffisance ou moins que le Nisab fait partie des Fuqara’. 2. Ceux qui ont plus de la moitié des éléments essentiels en termes d’argent et de biens sont considérés comme les Masakin. Tandis que ceux qui possèdent moins de la moitié font partie des Fuqara’.
3. Ceux dont l’état financier est pire que ceux dans le besoin.

239. Qui sont les Amilin Alayha?

Les Amilin Alayha est la troisième catégorie de la Zakat dans le Coran (9:60). Elle se réfère aux administrateurs de la Zakat.

240. Quelle est la raison pour laquelle la Zakat est donnée aux Amilin Alayha (les administrateurs de la Zakat)?

Le financement est la clé de toutes les démarches. Pour augmenter et augmenter l’efficacité, il y a toujours des coûts impliqués. Pour maintenir des services auprès des payeurs et bénéficiaires de la Zakat à un niveau optimal et sur la même lignée que le contexte et la culture dans lesquelles ils vivent, il est impératif de continuer à actualiser et améliorer les opérations. Donc, il n’y a pas de surprise que Allah Lui-même ait permis aux administrateurs de la Zakat de recevoir le Zakat comme un salaire. C’est de l’autonomie financière et l’efficacité dans l’établissement de ce pilier de l’Islam.

241. Est-ce que la Zakat qui est donné pour payer les salaires des administrateurs un salaire ou une Zakat?

Dans Bada’i Al Sana’i, l’iman Al Kasani (m.587 H) dit que la Zakat payée aux Amil n’est pas purement de la Zakat, mais plutôt une ‘imalah (commission) avec un quasi-statue. C’est d’un côté comme une Zakat et d’un autre comme une ‘Ujrah (salaire). Dans Al-Jawharah al Nayyirah, l’imam Al Zabidi (m. 800 H) a réitéré la même interprétation. Dû aux ‘Imalah (salaires) sous un angle légal (hukmi) de la Zakat, l’imam al Shurunbulali stipule qu’un Hashimi (membre de la famille de notre cher Prophète) ne peut pas prendre cela directement. De même, sous un autre angle en tant que salaire, il est permis à une personne riche de le recevoir. La commission n’était pas entièrement une rémunération ou un salaire, étant donné que les heures et sommes reçues étaient inconnues, et ne peut ainsi pas etre un contrat de Ijarah valide. La paie était dépendante sur ce qui était collectée et les services rendues. Le paiement était une commission des Fuqara’ aux ‘Amilina ‘Alayha. En ce qui concerne la prise de possession des Amil, la Zakat était payée et déchargée de la responsabilité des payeurs. Ensuite les ‘Amil ont pris leur commission comme une ‘Imalah et non directement comme Zakat pure, comme mentionné par l’imam Al Shurunbulali. Donc l’imam Al Kharkhi (m.340H), l’imam al Tahtawi (m.321H) et l’imam al Jassas (m. 370H) stipulent que la commission a un élément (shubhah) de la Zakat comme la commission prise des fonds de la Zakat, et le Shubhah est seulement traité comme une réalité (haqiqa) en ce qui concerne un Hashimi. Les ‘Amilina ‘Alayha étaient payés des fonds de Zakat parce qu’ils s’occupaient de servir les Fuqara’, ils méritaient donc d’être payés pour les services qu’ils rendaient. C’était un paiement de la richesse collectée pour les Fuqara’ aux ‘Amilina ‘Alayha étant donné qu’ils leurs fournissaient l’essentiel et un service vital. Le susmentionné démontre qu’une vraie relation existe entre les Fuqara’ et les ‘Amilina ‘Alayha qu’ils représentent et servent. Si une organisation peut construire une relation similaire dans le context d’aujourd’hui sans un imam, les fournisseurs de service peuvent potentiellement être les ‘Amilina ‘Alayha.

242. Quels compagnons du Prophète ont servi comme administrateurs de la Zakat?

Le Prophète (Bénédiction et Miséricorde d’Allah sur lui) a désigné beaucoup d’administrateurs de la Zakat à son époque. Certains des noms mentionnés sont les suivants:
a. Sayyiduna ‘Umar Ibn Al Khattab
b. Sayyiduna Abu Ma’sud Al-Ansari
c. Sayyiduna Ibn Al Lutbiyyah

243. Est-ce que les administrateurs de la Zakat spécifiques aux travailleurs dans un gouvernement islamique?

Les collecteurs de Zakat (Amilin ‘Alayha) étaient historiquement un département du gouvernement. La collection de la Zakat entière et la distribution était une fonction gouvernementale organisée. Mufti Khalid Saifullah dit que la raison pour laquelle la Sharia donne au imam le droit de collecter la Zakat était d’avoir une institution centralisée et organisée de la collection et distribution de la Zakat. Il conteste qu’en l’absence d’un tel cadre, si une institution s’efforce d’offrir les services de collection et distribution de la Zakat, ils peuvent être considérés comme Amilin ‘Alayha. D’autres savants contemporains à travers le monde ont formulé une opinion similaire. Donc n’importe quelle institution qui offre un service de collection et de distribution ciblé de la Zakat peut être considéré comme Amilin ‘Alayha.

244. Quels étaient les rôles et départements chez les administrateurs de Zakat?

Shaykh Wahbah Al-Zuhayli (qu’Allah lui acccorde Sa miséricorde) et d’autres ont énuméré les rôles suivants comme faisant parti des ‘Amilina ‘Alayha: 1. As-Sa’i (collecteur de Zakat) – principalement responsable de la collection de la Zakat sur le bétail.
2. Al ‘Ashir (collecteur de Zakat) – collecteurs de Zakat des traders, marchants, commerçants et voyageurs passant par les bureaux de Zakat.
3. Al Katib (le comptable) – il documente les paiements et s’occupe des encaissements.
4. Qasim Al Zakat (distributeur de la Zakat) – c’était des travailleurs sociaux qui répartissaient les fonds de Zakat aux bénéficiaires. 5. Hafiz Al Mal (gardien des fonds de la Zakat) – C’était des gens auxquels on faisant confiance pour protéger l’argent accumulé en Zakat.
6. Al Kharis (expert en inventaire) – c’était des officiers qui faisaient les inventaires.
7. Al Hasib (le calculateur de la Zakat) – ces officiers participaient au calcul des paiements de la Zakat.

245. Que signifie al-Gharimin ?

Al-Gharimin est la cinquième catégorie de bénéficiaires de la Zakat mentionnée dans le Coran (9:60). Cette catégorie se réfère à ceux qui sont endettés et qui ont besoin d’un soutien pour l’allègement de leur dette.

246. À qui se réfère al-Gharimin ?

« Selon les juristes, les trois types de personnes suivantes peuvent être aidées sous al-Gharimin :

a. Toute personne ayant une dette due à ses besoins personnels
b. Quiconque s’endette pour des besoins sociétaux tels que la médiation, l’arbitrage ou la réconciliation entre les personnes
c. Quiconque agit en tant que garant

L’école de Shafi’i permettait en outre de payer la zakat à toute personne qui acceptait une charge financière pour apaiser la discorde entre les communautés ».

247. Quel est le critère d'éligibilité pour aider une personne endettée ?

L’école Hanafite permet le paiement de la Zakat à toute personne dont le passif excède ses avoirs soumis à la Zakat et excédentaires. Une telle personne est endettée. D’autres écoles de droit islamique considèrent l’éligibilité basée sur les critères de la Kifayah où une personne devrait prouver qu’elle a conclu un accord financier qu’elle ne peut pas remplir et qu’elle est endettée, la chargeant d’une telle manière (remboursements/charges mensuels complets) qu’elle est incapable de financer ses besoins les plus fondamentaux

248. Lorsque la zakat est remise à un débiteur, doit-elle lui être remise en main propre ou peut-elle être versée directement au créancier ?

Il n’est pas nécessaire de lui remettre la Zakat en main. La zakat peut être remise au créancier au nom du débiteur avec l’accusé de réception de ce dernier.

249. A quoi se réfère la catégorie al-Riqab ?

A l’époque médiévale, l’esclavage était couramment pratiqué. L’Islam a encouragé la fin de l’esclavage et a accordé aux humains la liberté et la propriété de soi. Ainsi, la zakat a été autorisée pour libérer les musulmans en esclavage, en captivité ou en servitude. Les savants traditionnels énumèrent les types de personnes suivants dans cette catégorie :

1. Les esclaves dont la liberté était conditionnée par un paiement.

Les esclaves étaient tenus de se racheter de l’esclavage en payant à leur maître un montant convenu. La zakat était utilisée pour aider ces esclaves musulmans à payer la dette due au maître.

2. Les esclaves normaux

Certains universitaires ont permis l’achat d’esclaves normaux directement à partir des fonds de la Zakat. Afin de les libérer de l’esclavage.

3. Un prisonnier musulman

L’école Hanbalite a expressément autorisé le paiement de la Zakat pour aider à libérer les détenus et captifs musulmans.

Des savants contemporains ont débattu des applications contemporaines de cette catégorie de Zakat. L’idée est que cette catégorie tourne autour des contraintes physiques qui empêchent la liberté des individus. L’esclavage moderne et la traite des êtres humains sont deux exemples contemporains de cette catégorie.

250. Quelle était la raison de la distribution de la Zakat à Al-Riqab ?

Cette méta-catégorie vise le mal de la commercialisation oppressive de l’homme. L’objectif est de restaurer la liberté et l’indépendance de l’être humain, de lui permettre de se donner dans la servitude et la soumission à Allah seul.
Dans notre contexte, la forme identique d’esclavage n’existe pas. Cela soulève la question suivante : cette métacatégorie est-elle exclusive à une personne qui a été soumise à un processus spécifique dans un contexte spécifique ? Ou bien, cette méta-catégorie est-elle une description et un repère pour tous ceux qui ont été soumis à l’exploitation, aux contraintes physiques, socio-juridiques et qui ont perdu leur liberté ? Le fait que certains juristes – comme les juristes Hanbalites – aient considéré les prisonniers comme relevant du Fir Riqab souligne que cette méta-catégorie a d’autres implications. Mais quel est le type de liberté dont il faut tenir compte ici, et s’étend-elle au-delà de l’aspect physique ? L’existence des méta-catégories concernant les personnes endettées (les gharimin) indique qu’il y a plus d’une méta-catégorie qui traite de la liberté, les « personnes endettées » s’occupant des contraintes dues aux obligations financières. Il semble donc que cette méta-catégorie traite spécifiquement des situations physiquement contraignantes (par des entités extérieures) qui entravent la productivité de la société. L’idée et la notion d’esclavage ont muté et pris d’autres formes. Il y a les personnes qui ont des contraintes physiques et socio-juridiques. La traite des êtres humains, l’esclavage moderne (tel que discuté dans la loi de 2015 sur l’esclavage moderne), les prisonniers musulmans emprisonnés injustement, ne sont que quelques exemples de personnes soumises à une forme quelconque de contraintes physiques et socio-juridiques. Cette métacatégorie doit certainement être explorée pour voir si les éléments qui sous-tendent le Fir Riqab sont manifestes aujourd’hui.

251. Que signifie Ibn Sabil (voyageurs dans le besoin) ?

Un voyageur désigne une personne qui n’a pas accès à ses fonds malgré sa richesse. Il/Elle a été laissé(e) en détresse et en situation d’urgence. Ibn al-Sabil signifie littéralement « le fils de la route ».
Dans la langue arabe, Ibn (fils) est utilisé au sens figuré pour désigner l’attachement et l’appartenance. Ainsi, Ibn al-Sabil est une personne qui a été délogée et temporairement ancrée sur les routes dans une situation d’urgence.

252. Quelle est la raison de la distribution de la Zakat à l'ibn al-Sabil (le voyageur dans le besoin) ?

A première vue, cette méta-catégorie équivaut à des fonds d’urgence pour les personnes bloquées dans un pays étranger, ayant perdu les moyens de rentrer chez elles. Ibn al-Humam (d.861 AH) explique comment un résident bloqué tombe lui aussi sous le coup de cette méta-catégorie104. L’ibn al-Sabil est donc une personne qui est bloquée dans une situation d’urgence temporaire. Il n’est pas dans son état optimal. Cet état soudain l’a laissé à la merci du destin. La zakat est une réponse d’urgence pour aider une telle personne. La zakat est utilisée pour donner du pouvoir à cette personne et la ramener à son état optimal. Bien sûr, il est important de souligner à quel point cela sert le collectif. En aidant les voyageurs à rentrer chez eux, on les aide à contribuer à nouveau à leur société et à améliorer leur communauté. En outre, cela permet de lutter contre le dénuement lorsque les personnes bloquées ont besoin de beaucoup plus de ressources de la part de la communauté à long terme. Lorsque nous considérons que cette méta-catégorie représente des fonds d’urgence, y compris pour ceux qui sont domiciliés dans le pays, il est raisonnable d’affirmer que l’avantage pour la collectivité se traduit par le retour des citoyens à la normalité où les marchés fonctionnent normalement, la société se remet de l’instabilité, et les recettes publiques continuent à être générées.

253. Que signifie la catégorie al-Mu'allafati Qulubuhum (les cœurs gagnants) ?

Ibn Ashur (d.1393 AH) explique que Al-Mu’allafati Qulubuhum » se réfère à la création de perceptions, de sentiments et d’inclinations positives envers l’Islam et les musulmans. L’imam Raghib al-Asfahani (d.502 AH) déclare que Ta’lif se réfère linguistiquement à l’assemblage de choses dispersées. Dans le contexte de la Zakat, il fait référence à ceux qui ont des perceptions négatives ou neutres de l’Islam et des musulmans, et leur permet de penser plus positivement envers l’Islam et les musulmans.

254. Pourquoi la Zakat est-elle donnée aux cœurs gagnants ?

Cette méta-catégorie est considérée comme le « soft power » (puissance douce). En théorie politique, le soft power désigne la capacité d’influencer et de persuader sans force ni contrainte. L’influence sous le soft power est réalisée en créant des réseaux et en communiquant des informations convaincantes. Le résultat est le Tamkin (établissement de la firme), influence et pouvoir. Cela donne lieu à une plus grande stabilité et à une plus grande autodétermination. Cette méta-catégorie peut comprendre les catégories suivantes : les personnes qui aident le grand public de la communauté pour avoir une perception plus positive de l’islam et des musulmans ; ceux qui peuvent nuire aux musulmans ; et ceux qui découvrent la foi afin d’approfondir leur sentiment d’appartenance et d’engagement. Dans le contexte des communautés minoritaires musulmanes, cette méta-catégorie se présente principalement comme un engagement social et politique constructif dans le but de parvenir à un environnement permettant aux musulmans de pratiquer leur foi.

255. Qui recevait la zakat dans la catégorie des "cœurs gagnants" ?

Dans leurs contextes historiques, les savants ont interprété cette catégorie comme suit :

L’imam al-Babirti (d.786 AH) a déclaré les types de personnes suivants comme bénéficiaires :

1. Ceux qui étaient enclins à accepter l’Islam.
2. Ceux qui s’opposaient aux musulmans et étaient considérés comme une menace.
3. Ceux qui venaient d’embrasser l’islam70.

Ibn Qudama (d.620 AH) a décrit les bénéficiaires de cette méta-catégorie comme suit :

1. Les musulmans
a. Les dirigeants musulmans dont la foi était ébranlée pouvaient recevoir la zakat dans cette méta-catégorie. De tels individus peuvent avoir une grande influence sur les musulmans, et leur donner généreusement pourrait renforcer leur foi et leur engagement. Un exemple est celui des Makkans qui ont reçu généreusement par le Prophète après la bataille de Hunain.
b. Les musulmans éminents dont le statut social était respecté par ceux qui n’étaient pas musulmans et qui ont un statut dans leur propre communauté. On considère que le don de Sayyiduna Abu Bakr à Adi bin Hatim et al Zibriqan bin Badr, qui étaient manifestement des musulmans engagés, était de cette nature.
c. Les musulmans qui se sont efforcés de défendre les musulmans contre les récits hostiles.
d. Les musulmans dont l’influence a été nécessaire dans le processus de collecte de la zakat pour persuader les autres à payer leur Zakat. C’était une approche douce pour changer les cœurs et les esprits.

2. Ceux d’autres religions ou ceux qui n’en ont pas
a. Les personnes qui étaient sur le point de devenir musulmanes, ou dont les clans peuvent être devenus musulmans.
b. Les personnes qui ont pu faire du mal à des musulmans, à qui le fait de leur donner la zakat empêcherait de blesser les musulmans. Ibn ‘Abbas raconte que certaines personnes sont venues voir le Prophète qui, si elles ont reçu le Sadaqat, feraient l’éloge de l’Islam et le déclareraient comme une bonne religion mais, s’ils ne l’étaient pas, serait malveillant pour l’Islam. L’imam al-Nawawi (d.676 AH) décrit le al-Mu’allafati Qulubuhum avec des bénéficiaires similaires dans al-Majmu.

256. La catégorie des " cœurs gagnants " est-elle toujours applicable ?

Selon les écoles Malikite, Shafi’ite et Hanbalite, cette méta-catégorie est une voie valable pour la distribution de la zakat.
Parmi les savants hanafites, il existe une différence d’opinion concernant cette méta-catégorie. Certains juristes hanafites ont suggéré que cette catégorie a été abrogée, tandis que d’autres ont clairement déclaré que cette méta-catégorie n’est pas abrogée, mais qu’elle dépend de l’existence d’une ‘illa (cause légale effective). L’imam al-Zayla’i (d.743 AH) déclare qu’elle n’est pas abrogée, mais qu’elle n’est pas pratiquée si les circonstances ne l’exigent pas. Ibn Nujaym (d.970 AH) déclare dans al-‘Inayah que l’opinion privilégiée est qu’elle n’est pas abrogée . Dans le Kashf al-Asrar, il est également indiqué que la ‘illa était absente au lieu d’être abrogée.
Le Maulana Abdul Hayy al-Laknawi (d.1304 AH) déclare que cette catégorie n’est pas abrogée, mais que la ‘illa n’était pas présente . Cela peut évidemment être compris dans le contexte de ces juristes qui ont écrit, fait des recherches et vécu dans une société de musulmans où l’Islam était bien établi. En ce qui concerne l’Ijtihad de Sayyiduna ‘Umar (qu’Allah l’agrée) concernant cette méta-catégorie, Ibn Abidin (d.1252 AH) et d’autres affirment que la raison sous-jacente de cette méta-catégorie n’existait plus à son époque. La méta-catégorie existait pour servir l’Islam dans un certain contexte. Ce contexte a cessé d’exister et, par conséquent, il a abandonné l’utilisation de cette méta-catégorie. L’Islam avait atteint un sommet où les gens étaient attirés par sa grandeur et sa réputation . Cela attirait et réconciliait les cœurs plus que n’importe quelle richesse ne le pouvait.
Il n’était pas nécessaire d’assouplir la position vis-à-vis de l’Islam. Ainsi, il n’était plus nécessaire d’appliquer cette méta-catégorie pour attirer les convertis ou ceux d’autres religions et aucun. Les gens eux-mêmes étaient positifs à l’égard de l’Islam et des musulmans sans avoir à financer de telles initiatives.
Selon la majorité des savants, cette méta-catégorie est toujours fonctionnelle et ne se limite pas à un contexte spécifique ; elle peut plutôt être utilisée pour soutenir l’épanouissement de l’islam lorsque cela est nécessaire.

257. Quelles étaient les raisons pour lesquelles la Zakat était distribuée aux "al-Mu'allafati Qulubuhum" ?

Les points suivants mettent en évidence les raisons et les circonstances dans lesquelles cette méta-catégorie peut être utilisée :

1. L’Islam et les musulmans sont calomniés et mal compris dans la société. Le Ta’lif avec la zakat est autorisée et encouragée dans toute société où l’islam et les musulmans sont stigmatisés et considérés négativement.

2. Si le Ta’lif avec les fonds de la Zakat peut booster la réputation de l’Islam et des musulmans.
Ta’lif al-Qulub est un moyen de donner à l’Islam et aux musulmans une bonne réputation parmi les gens. C’est pourquoi Sayyiduna Umar a cessé d’utiliser cette méta-catégorie car elle n’aurait pas augmenté considérablement la réputation de l’Islam et des musulmans, car leurs statuts avaient bien été établi.

3. Comme stratégie pour renforcer les musulmans. La faiblesse des musulmans est un autre facteur qui incite à l’application de cette méta-catégorie. Le fait que les musulmans soient faibles suggère qu’ils sont vulnérables, sans défense, sans protection et inefficaces. Lorsque les musulmans avaient de l’influence, il n’était plus nécessaire d’utiliser cette méta-catégorie. C’est précisément la raison pour laquelle cette méta-catégorie n’était pas utilisée à l’époque de Sayyiduna Umar. Cependant, lorsque les musulmans sont les plus faibles dans la société, cette méta-catégorie peut être considérée comme utile. La faiblesse est liée à un manque de pouvoir et d’influence, quel que soit le nombre. La force donne la possibilité de s’orienter dans les procédures d’une affaire donnée au mieux de ses intérêts.
Ces concepts sont définis, compris et tangibles, compte tenu des facteurs de son ‘Urf (coutume). Pour que cette méta-catégorie ait un sens aujourd’hui, l’application de cette méta-catégorie doit tenir compte de la manière dont on acquiert de la force dans son contexte et dans son ‘Urf.

4. Lorsque les musulmans sont une faible minorité. Le fait que les musulmans soient une faible minorité est un autre facteur qui sous-tend l’utilisation du Ta’lif. Une minorité faible doit utiliser le Ta’lif pour renforcer sa réputation et rassembler les cœurs. Quand Sayyiduna Umar (qu’Allah l’agrée) a mis fin à l’utilisation de cette méta-catégorie, il a fait cela parce que les musulmans étaient majoritaires dans la région et qu’ils étaient influents.

5. En dernier recours, lorsque d’autres moyens ne sont pas disponibles. L’imam al-Jassas (d.370 AH) déclare que Ta’lif al-Qulub est une option pour gagner des devises et de la reconnaissance lorsqu’il y a un manque de stratégies ou d’options alternatives. Il s’agit d’une mesurer lorsque des mesures plus proactives ne sont pas possibles.

6. Un moyen de garantir la foi des nouveaux convertis. Le mu’allafatul Qulub est un moyen d’apporter de la stabilité aux nouveaux membres de la communauté des croyants.

7. Lorsque l’Islam est faible dans le cœur des musulmans. Lorsque la foi des musulmans est faible, Mua’llafatul Qulub est un mécanisme pour les renforcer et les garder fidèles à la foi.

258. Que signifie la catégorie Fisabilillah ?

La septième méta-catégorie de la distribution de la Zakat est exprimée dans le Coran par « Fi-Sabilillah » [dans la voie d’Allah]. À qui cette partie de la Zakat est-elle versée ? « Sabil » signifie voie, et « sabil Allah » est la voie qui mène à plaire à Allah. Selon Ibn al Athir, le terme « sabil Allah » est suffisamment général pour couvrir toute action ou acte sincèrement destiné à Allah, y compris le respect des obligations religieuses et des cultes et actes volontaires. Il note que Fi-Sabilillah signifie généralement « Jihad » (s’efforcer d’atteindre l’objectif d’Allah), de sorte que le terme semble souvent se limiter à la signification du Jihad.
Cette analyse du terme Fi-Sabilillah par Ibn al-Athir (d.630 AH) montre deux points importants :
1. Le terme désigne à l’origine toute action destinée uniquement à servir la cause d’Allah, y compris toutes les bonnes actions, individuelles et collectives.
2. Le terme est communément compris comme signifiant la lutte pour le bien d’Allah, puisque la fréquence de son utilisation suggérerait un sens restreint de la lutte pour le bien d’Allah.

259. Quelles sont les preuves que des savants peuvent être soutenus dans la catégorie Fisabilillah ?

L’Académie islamique de Fiqh (Majma al-Fiqh al-Islami), qui compte plus de 60 oulémas de haut rang de différents pays du monde, a adopté une résolution sur l’inclusion de la Da’wah et des étudiants en sciences dans la catégorie des Fisabilillah.

260. Puis-je donner ma Zakat à mon mari ?

Il y a une divergence d’opinion parmi les savants en ce qui concerne la femme qui donne la Zakat à son mari dans le besoin. L’école Hanafite est d’avis qu’elle n’est pas autorisée alors que l’école Shafi’ite le permet.

261. Puis-je donner ma Zakat à ma femme ?

Ibn Qudamah affirme qu’il y a un consensus parmi les savants sur le fait qu’un mari ne peut pas donner la Zakat à sa femme. Les écoles Hanafite et Hanbalite soutiennent que le payeur de la zakat bénéficiera indirectement de sa zakat.

L’école Malikite et Shafi’ite affirme qu’un mari ne peut pas donner la Zakat à sa femme car il doit l’entretenir financièrement avec d’autres fonds.

262. Puis-je donner la Zakat à mes enfants ?

Les écoles Hanafite et Hanbalite interdisent de donner la zakat à ses parents ou à ses enfants, car le payeur de la zakat bénéficiera indirectement de sa zakat. Cela revient donc à utiliser la Zakat pour soi-même.

Les écoles Malikite et Shafi’ite interdisent de donner la Zakat à toutes les personnes que le payeur de la Zakat est obligé d’entretenir financièrement. Cela inclut les parents et les enfants.

263. Puis-je donner la Zakat à mes beaux-enfants ?

Selon l’école Hanafite, la zakat peut être donnée aux beaux-enfants.

264. Puis-je donner la Zakat à mes petits-enfants ?

Selon l’école Hanafite, la zakat ne peut pas être donnée à ses petits-enfants.

265. Est-ce que je peux donner la Zakat à ma niece ?

Il est permis de donner la Zakat

266. Est-ce que je peux donner la Zakat à mon neveu ?

Il est permis de donner la Zakat à son neveu dans le besoin.

267. Est-ce que je peux donner la Zakat à mes parents ?

Les écoles Hanafi et Hanbali interdisent de donner la Zakat à ses parents ou à ses enfants car le payeur de la Zakat en tirera indirectement profit. Cela revient donc à utiliser la zakat pour soi-même.

Les écoles Maliki et Shafi’i interdisent de donner la Zakat à toutes les personnes que le payeur de la Zakat est obligé d’entretenir financièrement. Cela inclut les parents et les enfants.

268. Est-ce que je peux donner la Zakat à ma mère ?

Les écoles Hanafi et Hanbali interdisent de donner la Zakat à sa mère. Les écoles Maliki et Shafi’i interdisent de donner la Zakat à toutes les personnes que le payeur de la Zakat est obligé d’entretenir financièrement. Cela inclut la mère.

269. Est-ce que je peux donner la zakat à mon père ?

Les écoles Hanafi et Hanbali interdisent de donner la Zakat à son père. Les écoles Maliki et Shafi’i interdisent de donner la Zakat à toutes les personnes que le payeur de la Zakat est obligé d’entretenir financièrement. Cela inclut le père.

270. Est-ce que je peux donner la zakat à mes grands-parents ?

Il n’est pas permis de donner sa zakat à ses grands-parents. Ils doivent être assistés et soignés par d’autres paiements.

271. Est-ce que je peux donner la zakat à mon oncle ?

Il est permis de donner la zakat à son oncle dans le besoin.

272. Est-ce que je peux donner la zakat à ma tante ?

Il est permis de donner la zakat à sa tante dans le besoin.

273. Est-ce que je peux donner ma zakat à mon voisin ?

Il est permis de donner la zakat à un voisin musulman qui remplit les conditions requises pour recevoir la zakat.

274. Est-ce que je peux donner ma zakat à mon frère ?

Il est permis de donner la zakat à son frère nécessiteux qui remplit les conditions requises pour la zakat.

275. Est-ce que je peux donner ma zakat à ma soeur ?

Il est permis de donner la zakat à une sœur nécessiteuse qui remplit les conditions requises pour la zakat.

276. Est-ce que je peux donner ma zakat à mon demi-frère ?

Il est permis de donner la zakat à son demi-frère nécessiteux qui remplit les conditions requises pour la zakat.

277. Est-ce que je peux donner ma zakat à ma belle-sœur ?

Il est permis de donner la zakat à une demi-sœur nécessiteuse qui remplit les conditions requises pour la zakat.

278. Est-ce que je peux donner ma zakat à un collègue de travail ?

Il est permis de donner la zakat à son collègue de travail dans le besoin.

279. Est-ce que je peux donner ma zakat à un ami ?

Il est permis de donner la zakat à un ami qui remplit les conditions requises pour recevoir la zakat.

280. Est-ce que je peux renoncer à une dette en tant que Zakat ?

Une dette ne peut pas être annulée en tant que Zakat.

281. Quels sont les exemples où la zakat peut être mal calculée ?

Une personne peut avoir manqué la Zakat dans différentes circonstances. Voici quelques-uns des scénarios possibles :

– Adolescent, vous avez peut-être eu assez d’argent sur votre compte bancaire pour justifier le paiement de la Zakat, mais vous n’y avez pas pensé.

– En tant qu’étudiant à l’université ou à la fin de vos études, vous avez peut-être supposé à tort que vous n’aviez pas à payer la Zakat parce que vous aviez un prêt étudiant.

– Vous n’étiez peut-être pas sûr de devoir payer la Zakat sur les bijoux ou non.

– Il se peut que vous n’ayez pas fait la distinction correcte entre les biens personnels et les biens professionnels.

– Vous avez peut-être confondu le paiement de la Zakat avec votre pension.

– Il se peut que vous et votre conjoint ayez calculé la zakat en couple plutôt qu’individuellement.

282. Qu’en est-il si j’ai raté plusieurs années de Zakat ?

La zakat manquée désigne la zakat non payée après avoir été imposée à quelqu’un. Le défaut de paiement de la zakat à la date d’échéance signifie que l’on a manqué un paiement de zakat.

283. Et si je manquais un certain nombre d'années de zakat ?

Une personne qui a manqué la Zakat pendant plusieurs années doit calculer la valeur des actifs nets de Zakat pour chaque année manquée.

Le montant à débourser au cours des années précédentes est devenu une dette à charge le jour où la Zakat était contraignante. Ainsi, le montant restant dû chaque année à la Zakat doit être payé.

284. Comment calculer la Zakat manquée ?

Pour calculer la Zakat manquante, calculez le total des actifs nets applicables à la Zakat au cours des jours de Zakat annuels précédents de la même manière que pour le calcul de vos actifs nets applicable à la Zakat pour l’année en cours. Vous pouvez calculer vos actifs nets applicables à la Zakat en soustrayant tous vos engagements déductibles de votre montant brut des atouts applicables à la Zakat.

Il faut essayer de calculer aussi précisément que possible. Pour obtenir un chiffre précis, on peut consulter les relevés bancaires antérieurs, les bulletins de salaire, les factures, les créances et autres documents liés aux investissements.

285. Puis-je payer la Zakat manquée en plusieurs fois?

Si une personne n’a vraiment pas la capacité financière de rembourser immédiatement la totalité du solde Zakat manquant, il sera permis de rembourser le solde Zakat manquant en plusieurs versements.

286. Comment puis-je avoir manqué une Zakat ?

On peut manquer des paiements de Zakat intentionnellement ou non pour un certain nombre de raisons:

– Oublier complètement Zakat
– Mauvais calcul de la Zakat et par conséquent ne pas payer du tout ou payer moins que ce qui était dû
– Être paresseux et manquer la Zakat
– Économiser de l’argent pour acheter quelque chose d’important

287. Une personne décédée doit-elle payer la Zakat manquée?

La majorité des écoles du Fiqh, à savoir les écoles Maliki, Shafi’i et Hanbali, estiment que la Zakat doit être payée par la succession lors du remboursement des dettes. La Zakat sera versée par la succession même sans legs pour le paiement de la Zakat.

L’école Hanafi est d’avis que les Zakat manquées ne seront pas payées par la succession à moins que le défunt n’ait légué le paiement de la Zakat. S’il a énuméré la Zakat manquée dans son legs, la Zakat sera payé à partir d’un tiers de sa succession après déduction des frais funéraires et des responsabilités.

288. La Zakat devient-elle une dette?

Lorsqu’une personne manque un paiement de Zakat, le solde impayé devient une dette. Une Zakat impayée (une dette Zakat) est plus grave que les dettes normales. Une dette normale est le droit du créancier qui peut être riche et aisé. Tandis qu’une dette Zakat a deux droits qui lui sont attachés; non seulement c’est le droit d’une personne dans le besoin, mais en plus, c’est le droit d’Allah que l’on paie sa Zakat.

289. Y a-t-il une amende ou une sanction pécuniaire supplémentaire pour une Zakat manquante ?

Il n’y a pas d’amende ou de pénalité supplémentaire en cas de non-paiement de la Zakat à temps. Au lieu de cela, on devrait se hâter de payer immédiatement et équitablement toute Zakat exceptionnelle, chercher la repentance d’Allah.

290. Est-ce que manquer la Zakat est un péché?

Si une personne a manqué un paiement de la Zakat alors qu’elle avait la capacité de payer sa Zakat, une telle personne sera considérée comme coupable d’un pêché.

Une fois qu’un commandement d’Allah s’applique à une personne, retarder sans aucune justification authentique est considéré comme un péché.

L’imam Al-Nawawi (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit:
«Nos savants (les savants Shafi’I) conviennent que lorsque la Zakat devient obligatoire pour un individu qui a la capacité de payer, il doit donner immédiatement. Retarder le paiement de Zakat le rendra pécheur. C’est également l’opinion de l’Imam Malik, de l’Imam Ahmad et de la majorité des savants.

Notre preuve est les paroles d’Allah, qu’Il soit exalté:
«Et donnez la Zakat» (Coran 2:43). Ce commandement implique qu’elle doit être payée immédiatement. (al-Majmu ’Sharh al-Muhadhdhab 5/335) »

291. La Zakat manquée reste-t-elle obligatoire?

La Zakat manquée devient obligatoire une fois qu’une personne est qualifiée pour payer la Zakat. Cette obligation incombe une personne malgré la négligence, l’erreur ou l’ignorance.

L’obligation de la Zakat selon l’école Hanafi repose à l’origine sur la richesse, mais est transférée à un individu lors de l’épuisement de sa richesse. Alors que les autres écoles du Fiqh estiment que l’obligation de Zakat est dévolue à un individu dès le départ. Ainsi, elle reste obligatoire.

292. Qui est obligé de payer la Zakat manquée ?

Ceux qui sont tenus de payer la Zakat sont également tenus de payer la Zakat manquée pour les années pour lesquelles ils étaient qualifiés pour payer la Zakat mais n’ont pas réussi à le faire. Au moment où un paiement de la Zakat est manqué, ceux qui sont tenus de payer la Zakat manquée doivent être:

– Adulte (avoir atteint la puberté)
– musulman
– Sain
– En pleine propriété du Nisab (Ajouter un lien pour info)

Veuillez noter que les trois écoles de pensée autres que l’école hanafite déclarent que la Zakat devrait être payée sur la richesse admissible détenue par les fous et les enfants.

293. Y a-t-il des scénarios où la Zakat manquée est négligée et pardonnée?

La responsabilité de la Zakat diminue en cas de perte de richesse due à des facteurs hors de contrôle tels que les incendies, les inondations, le vol, etc. Cependant, la responsabilité de la Zakat ne diminuera que si ces événements malheureux se sont produits sans dépenser son argent. En réalité, si ces événements se sont produits à la date de la Zakat ou immédiatement après sans utiliser aucun des fonds, la responsabilité de la Zakat sera négligée. C’est l’avis de l’école hanafite.

Par exemple, le Nisab était de 200 £ et le jour de l’anniversaire de la Zakat, Musa avait 200 £. Un jour plus tard, un incendie spontané a brûlé les 200 £ de billets qu’il avait. Dans un tel scénario, puisque le Nisab réel qu’il détenait a été détruit sans sa faute, son jeu déloyal ou sans dépenses, la responsabilité de la Zakat diminuera complètement car le Nisab réel et les économies ne sont plus présents.

Cette décision est selon l’école Hanafi qui est d’avis que la responsabilité de la Zakat repose initialement sur la richesse réelle elle-même plutôt que sur la responsabilité d’une personne. Ce n’est qu’après avoir utilisé les fonds que la responsabilité de la Zakat se déplace de la richesse à soi. Par la suite, la Zakat reste une dette qui incombe la personne.

Cependant, selon la majorité des écoles du Fiqh, à savoir les écoles Maliki, Shafi’i et Hanbali, la responsabilité de la Zakat incombe dès le départ à l’individu. Par conséquent, un paiement de Zakat manqué ne sera pas radié lors de la destruction de la richesse à condition que l’on ait la capacité de payer et qu’on ne l’a pas payé.

294. Comment calculer la Zakat manquée pour m'assurer que j'ai rempli cette obligation?

Pour calculer la Zakat manquante, calculez le total des actifs nets soumis à la zakat au cours des jours de Zakat annuels précédents de la même manière que lors du calcul de vos actifs nets soumis à la Zakat pour l’année en cours. Vous pouvez calculer vos actifs nets soumis à la Zakat en soustrayant tous vos engagements déductibles de votre montant brut soumis à la Zakat.

Il faut essayer de calculer aussi précisément que possible. Pour obtenir un chiffre précis, on peut consulter les relevés bancaires antérieurs, les bulletins de salaire, les factures, les créances et autres documents liés aux investissements.

Pour obtenir un guide étape par étape sur le calcul du Zakat manqué, visitez https://zakat.ch/fr/agir/calculer-la-zakat/.

295. Et si j'avais raté plusieurs années de Zakat?

Une personne qui a manqué la Zakat pendant un certain nombre d’années doit calculer la valeur des actifs nets de Zakat pour chaque année manquée.

Le montant à débourser au cours des années précédentes est devenu une dette à charge le jour où la Zakat était contraignante. Ainsi, le montant restant dû chaque année à la Zakat doit être payé.

296. Et si je ne connais pas la date de mon anniversaire de la Zakat?

Votre journée annuelle de la Zakat sera la première fois dans la vie que vous posséderez une richesse égale au seuil de Nisab. Cette date islamique sera la date annuelle de paiement de la Zakat.

Si vous ne vous souvenez pas de la date à laquelle vous êtes devenu propriétaire du Nisab, la date doit être estimée. Si cela n’est pas possible, une date islamique spécifique doit être choisie arbitrairement et respectée chaque année.

297. Que faire si j'ai payé des montants aléatoires de Zakat sans calculer le montant exact dû?

Il est nécessaire de calculer correctement la Zakat pour s’assurer que l’on accomplit correctement ce commandement d’Allah. Il est fortement encouragé que l’on examine ses comptes et ses finances des années précédentes et le montant de la Zakat décaissé. Cela clarifiera s’il y a un déficit de paiement. On peut faire amende honorable par la suite.

298. J'acquiers de l'argent illégal et Haram depuis des années. Dois-je payer la Zakat manquée pendant toutes ces années?

D’abord et avant tout, il faut se repentir pour s’être livré à des activités commerciales interdites. La Zakat n’est pas contraignante pour les richesses acquises à partir de sources haram telles que les jeux d’argent, les intérêts et les ventes d’articles interdits. Le montant total d’argent acquis grâce à des activités illégales doit être donné en entier à la charité.

L’argent acquis illégalement appartient légalement aux propriétaires de la richesse. S’ils ne peuvent pas être retrouvés, il faut dispenser une telle richesse à la charité car ce montant n’est pas légalement le vôtre. Par conséquent, la richesse illégale est un passif qui doit être dispensé et sera déductible de ses actifs soumis à la Zakat pour l’année manquée.

299. J'ai des milliers de francs d'intérêts des années précédentes. Comment cela affecte-t-il la Zakat manquée?

Le montant des intérêts acquis doit être restitué à l’endroit d’où vous avez reçu des intérêts. Si cela n’est pas possible, le montant des intérêts doit être donné à titre caritatif. Il s’agit d’une dette et d’un passif sur vous. Par conséquent, lors du calcul de la Zakat, les intérêts sont une franchise de vos actifs bruts soumis à la Zakat.

L’argent acquis illégalement appartient légalement aux propriétaires de la richesse. S’ils ne peuvent pas être retrouvés, il faut dispenser une telle richesse à la charité car ce montant n’est pas légalement le vôtre. Par conséquent, la richesse illégale est un passif qui doit être dispensé et sera déductible de ses actifs soumis à la Zakat pour l’année manquée.

300. Dois-je payer immédiatement la totalité du montant restant de la Zakat ?

Les quatre principales écoles de jurisprudence islamique, à savoir les écoles Hanafite, Shafi’ite, Malikite et Hanbalite, sont unanimes pour dire que le paiement de la Zakat est dû dès qu’elle devient obligatoire. Par conséquent, le montant de la Zakat en retard doit être payé immédiatement et de toute urgence.

301. Si je paie immédiatement la totalité de ma Zakat en cours, je devrai contracter un prêt et m'endetter ?

Une tentative réaliste et sincère doit être faite pour payer immédiatement la Zakat manquée. Cependant, si l’on ne peut vraiment pas payer la totalité du montant dû en raison de son volume important, il faut payer le plus possible et le plus rapidement possible. Le montant restant à payer peut être réparti en plusieurs versements.

En outre, il est nécessaire d’inscrire dans votre testament que vous avez la Zakat en cours. Il sera obligatoire pour l’exécuteur testamentaire de se conformer à ce legs. Ce legs sera réalisé à partir d’un tiers de la succession après les frais d’enterrement et les dettes selon l’école de jurisprudence Hanafite.

Les écoles de jurisprudence Malikite, Shafi’ite et Hanbalite stipulent qu’une dette de la Zakat sera payée à partir de la succession même si la personne décédée ne l’a pas léguée.

302. Est-il nécessaire de donner la zakat manquée à une personne ou une entité spécifique ?

Les bénéficiaires de la Zakat manquée sont identiques à ceux de la Zakat versée dans les délais. Lorsque vous payez la Zakat manquée, payez comme vous le faites normalement pour la Zakat.

303. Que faire si je ne suis pas sûr d'avoir manqué un paiement de la Zakat ?

Si une personne ne se souvient pas ou ne se rappelle pas avoir payé la zakat pour une année antérieure alors qu’elle en connaissait une qui remplissait les conditions requises, il faut payer la zakat pour cette année-là.

304. Que faire si mon conjoint ou mes enfants majeurs ont manqué la Zakat, suis-je responsable de la payer ?

La zakat est une obligation individuelle. Ainsi, chaque conjoint et enfant mûr est individuellement responsable de la distribution de sa propre zakat ainsi que de la zakat qui lui manque. Cependant, l’un peut aider l’autre à payer sa zakat. Insha’Allah, l’un d’entre eux recevra beaucoup de récompenses.

Veuillez noter que les trois écoles de pensée autres que l’école Hanafite stipulent que la zakat doit être payée sur la richesse admissible détenue par les enfants mineurs et aliénés.

305. Zakat manquée pour une personne décédée ?

La majorité des écoles de Fiqh, à savoir les écoles Malikite, Shafi’ite et Hanbalite, ont pour position que la Zakat manquée pour une personne décédée doit être payée sur la succession lors du remboursement des dettes. La Zakat sera versée sur la succession, même sans legs, pour le paiement de la Zakat.

L’école Hanafite estime que la zakat manquée ne sera pas payée sur la succession à moins que le défunt n’ait légué le paiement de la zakat. S’il a effectivement inscrit la zakat manquée dans son legs, la zakat sera payée sur un tiers de sa succession, après déduction des frais funéraires et du passif.

306. Que faire si j'ai manqué de payer la Zakat pendant plusieurs années alors que j'avais beaucoup d'argent mais que maintenant je suis endetté ?

La zakat manquée est toujours en vigueur pour les années précédentes, bien qu’elle soit actuellement en dette. On peut répartir les paiements de la Zakat sur plusieurs mois de manière authentique et réaliste pour remplir cette obligation dans les meilleurs délais.

La dette actuelle ne dispense pas de la zakat manquée des années précédentes. Cependant, la dette actuelle empêchera l’obligation de la Zakat pour cette année. La dette actuelle n’augmentera pas la Zakat manquée des années précédentes, car une personne était capable de payer à ce moment-là. Ainsi, l’obligation est devenue une responsabilité de la personne et le reste jusqu’à ce qu’elle soit payée.

307. La zakat manquée s'efface-t-elle au moment de quitter l'islam et de réintégrer l'islam ?

Les écoles Hanafite et Malikite sont d’avis que le fait de quitter l’Islam efface toutes les dettes prescrites par la Shari’ah, y compris la Zakat. Cependant, les écoles Shafi’ite et Hanbalite estiment que ces dettes ne sont pas effacées de la responsabilité de chacun, de sorte qu’une personne qui réadhère à l’Islam sera toujours tenue de payer la Zakat manquée avant de quitter le bercail de l’Islam.

308. Dois-je tenir compte du taux d'inflation lorsque je paie la zakat manquée ?

Le taux d’inflation ne sera pas pris en compte lors du paiement de la Zakat manquée.

L’inflation n’est pas prise en compte dans la Shariah sur la base de la narration suivante :

Abu Sa’id al-Khudri et Abu Huraira (qu’Allah les agrée) racontent que le Messager d’Allah (qu’Allah le bénisse et lui donne la paix) a nommé une personne comme gouverneur de Khaybar. Ce gouverneur a apporté au Prophète (qu’Allah l’agrée et lui accorde la paix) des dates de Khaybar de grande qualité. Le Messager d’Allah (qu’Allah l’agrée) lui a demandé : « Est-ce que toutes les dates de Khaybar sont comme ça ? » Il répondit : « Par Allah, non, ô Messager d’Allah ! Nous échangeons une mesure (sa`) de ce type de dattes contre deux mesures (sa`) de nos propres dattes (de qualité normale et inférieure), et deux mesures (sa`) contre trois des nôtres. Le Messager d’Allah a dit : « Ne faites pas cela (car cela sera considéré comme de l’usure). Vendez plutôt les dattes de qualité inférieure, puis achetez les dattes de bonne qualité avec cet argent ». (Rapporté par l’Imam al-Bukhari et l’Imam Muslim)

Les juristes islamiques et les commentateurs du Hadith ont expliqué que le récit ci-dessus est une preuve évidente du fait que, lorsqu’il s’agit de biens usuraires, la similarité requise est en quantité ou en unités égales et non pas simplement en valeur. Par conséquent, il faut payer un montant identique pour la zakat manquée en termes d’unités et de nombres et non de valeur.

309. Une dette de zakat en cours sera-t-elle déductible lors du calcul de ma zakat pour cette année ?

La zakat manquée des années précédentes peut être déduite lors du calcul de l’actif soumis à la zakat actuel. Une dette de zakat est un passif déductible pour l’année de zakat en cours à la date d’anniversaire de la zakat d’une personne.

La zakat manquée est traitée comme une dette qui doit être remboursée immédiatement, et est donc déductible.

310. Dois-je d'abord payer la dette de la zakat ou puis-je payer l'argent que je dois à quelqu'un d'autre ?

Si la dette est différée et payable plus tard, il faut d’abord payer la zakat manquée. Toutefois, si la dette est immédiate ou à court terme et qu’il est à craindre qu’en payant la zakat manquée vous ne puissiez pas payer la dette, il sera permis de retarder le paiement de la zakat manquée. Ayez la ferme intention de payer la zakat manquée dès que vous aurez les fonds disponibles.

L’idéal serait de payer la zakat manquée dès maintenant en petits montants et par versements échelonnés de manière à ne pas affecter le paiement de la dette.

311. Si je ne paie pas une facture immédiatement, des intérêts me seront facturés. Dois-je d'abord payer cette facture ou la Zakat manquée ?

On peut payer la facture en cours. Par la suite, quel que soit le montant disponible, il faut s’efforcer d’utiliser l’argent restant pour la Zakat manquée, même s’il ne couvre pas la totalité du solde restant dû pour la Zakat manquée.

L’idéal serait de payer la zakat manquée dès maintenant en petites sommes et par versements échelonnés de manière à ne pas affecter le paiement de la dette.

312. Je n'ai pas payé la Zakat sur mon or depuis plusieurs années. Quel taux dois-je envisager si je paie maintenant ? Le taux d'aujourd'hui ou le taux de l'or de ces années-là ?

Pour payer la Zakat manquée sur l’or, on tiendra compte de la valeur de l’or des années précédentes. Par conséquent, calculez la valeur de votre or les années précédentes le jour de votre zakat.

Vous pouvez visiter le lien suivant pour vous aider à calculer la valeur de votre or :
https://www.bullionbypost.co.uk/gold-price/gold-price-per-gram/

313. Que se passe-t-il si je n'ai pas payé la Zakat uniquement sur mes épargnes sur mon compte bancaire ?

La zakat est obligatoire sur tous les avoirs nets soumis à la zakat, ce qui inclut tout argent, qu’il soit conservé à la maison ou déposé sur un compte bancaire. Ainsi, la zakat est également obligatoire sur le montant que l’on avait sur son compte bancaire le jour de la zakat. Après avoir retracé le solde du compte bancaire le jour de la zakat, on peut donner 2,5% du solde bancaire comme zakat.

Nos guides de la zakat vous aideront à...

Calculer votre Zakat en 3 étapes simples.

Comprendre ce qu'est la Zakat et pourquoi elle doit être payée.

Découvrir qui est éligible pour recevoir la Zakat.

Apprenez quand payer la zakat et où elle peut être distribuée.

Avez-vous encore des questions? Prenez contact avec notre équipe

Que voulez-vous faire ensuite?

Calculer la Zakat

Utilisez notre calculateur simple pour déterminer ce que vous devez et procéder au paiement de votre Zakat.

Payer la Zakat

Si vous connaissez déjà le montant de votre Zakat, cliquez ci-dessous.

Donner

Voulez-vous faire un don, donner votre Fidya, Kaffara ou vous dérasser de votre Riba? Cliquez ici.

Restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles.

This site is registered on wpml.org as a development site.